Génération Écriture - le Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.55 €

Partagez
 

 Arriver à exprimer la tension dans un texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeSam 20 Déc - 22:56

Bonsoir,

Si je me tourne vers vous c'est dans l'espoir de pouvoir m'améliorer. J'ai reçu plusieurs retours de lecteurs/éditeurs, et ils sont tous d'accord sur un point : ils apprécient la richesse et la fluidité de mon style "bien maitrisé" (ainsi que son classicisme assumé) mais s'entendent sur le fait que mon amour des belles phrases fait que j'ai parfois du mal à faire ressentir la tension d'une scène, d'un moment clef. Dans mon dernier roman, il y avait beaucoup de tension dans le dernier chapitre, aucun problème là dessus, mes lecteurs étaient en allène.... Mais j'ai l'impression que c'est bien le seul projet sur lequel j'ai réussi mon coup. Dès qu'il s'agit de nouvelles, de textes contemporains, j'ai du mal à ne pas tomber dans le contemplatif. J'ai encore beaucoup de progrès à faire, et je pense que franchir ce pas m'aiderait à m'améliorer.

Donc, comment faites vous ressortir la tension dans une scène/un roman ? Vous avez des techniques/conseils ? scratch

Merci d'avance chers GE Arriver à exprimer la tension dans un texte  4233889619
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeDim 21 Déc - 0:06

Eh bien... personnellement, après ça vaut ce que ça vaut, mais je compte beaucoup sur les phrases courtes. Je place pas mal de références à l'état physique des personnages (coeur qui bat la chamade, mains moites, sang qui rugit aux oreilles, poitrine brûlante, frisson glacé qui parcourt l'échine) ou à leur état d'esprit ("elle avait l'impression que l'attente était une enclume qu'on avait laissé tomber sur sa poitrine", "elle n'arrivait pas à réfléchir correctement, tout allait trop vite", etc.)
J'aime bien, aussi, des fois pour montrer une accélération soudaine ou une perception des choses embrouillées, utiliser une série de plusieurs mots séparés par des virgules, puis virer les virgules.
Genre "Il le sort, l'éloigne, le rapproche, éloigne rapproche repose."

Après si j'ai un conseil à te donner, c'est de relire cette scène dans ton premier roman pour essayer de trouver ce qui a créé la tension, quels mécanismes tu as utilisé alors.


Arriver à exprimer la tension dans un texte  Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeDim 21 Déc - 9:00

Merci Tiphs pour ta réponse cheers c'est vrai qu'il me semble que j'avais aussi employé des phrases courtes pour le passage de mon premier roman, mais l'état des personnages ça je n'y avais pas pensé.
Je vais essayer de mettre cela en pratique on verra que ce ça donne pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Maderose
Maderose
Déesse de l'Apocalypse

Age : 26
Localisation : A la supérette du coin, avec Rauxan... on stalke Charlie-le-caissier-mignon.
Emploi/loisirs : Ecriturienne obsessive et bibliothécaire sous plexiglas.
Humeur : ineffable.

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeDim 21 Déc - 12:32

Comme Tiphs : les phrases courtes. Sinon, j'utilise beaucoup des phrases nominales ou adjectivales. Un seul mot, ou deux, dans une seul phrase. ("Yeux fixes. Souffle coupé. Cœur déchainé. Respire.") Et souvent en fin de paragraphe (ou chapitre mais c'est plus rare) pour bien s'arrêter sur un truc frustrant. ^^

Après, évidemment, il faut bien choisir le vocabulaire et trouvé des mots courts, de préférence pas lyriques et je trouver personnellement que certaines allitérations ou assonances sont intéressantes pour traduire la tension.


NaNoWriMo 2020
0 / 50 000

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Bg9k

???? Ananas & Bicyclettes ― Avis culturels, ressources d'écriture et bibliothèque d'écrits.
Revenir en haut Aller en bas
http://ananas-bicyclettes.wixsite.com/accueil

Mio
Mio
Adoratrice des chauves baraqués

Age : 30
Localisation : Néant
Emploi/loisirs : Créatrice de personnages en roue libre
Humeur : facétieuse

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeDim 21 Déc - 13:03

Pareil que les réponses précédentes : phrases courtes voire nominales.
Et beaucoup de passages à la ligne.
Comme ça.

C'est intéressant aussi comme dit Tiphs, de nous donner le ressenti des persos et pas juste du factuel, pour garder l'intérêt et l'empathie du lecteur, à condition de ne pas en abuser. J'ai déjà lu des textes qui en faisaient des tartines sur l'angoisse de leur héroïne à coup de longues phrases pleines de métaphores et de qualificatifs, mais sans nous donner suffisamment de raisons d'avoir peur pour elle. Par exemple en oubliant (exprès ou non ?) purement et simplement de développer la cause concrète de sa peur. Là ça casse tout l'effet, ça sonne faux et ça perd toute la tension qu'il pourrait y avoir. C'est donc une question de dosage entre la description de ce qui se passe et la description de comment ça affecte le personnage.

Pour ça, perso, quand je fais des scènes d'action un peu haletantes, je trouve un moment où le personnage est à l'abri, au moins une seconde, pour parler de son ressenti ; si des actions se déroulent vite tu ne peux pas t’appesantir pendant un paragraphe sur ses émotions, tu dois faire en sorte que le rythme de l'action diminue aussi dans ces moments-là. Mais bon ça c'est valable pour les scènes d'action, je ne suis pas sûre que ce soit ton cas vu que la tension peut s'appliquer à d'autres types de scènes.


Arriver à exprimer la tension dans un texte  Mio_030

"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin


Age : 118

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeDim 21 Déc - 15:46

Les phrases nominales, mon amour. :serenade:

Pour faire différent, comme au-dessus.
Je contrebalance souvent au niveau des descriptions (courtes) en jouant sur des petits détails. Des regards, des tremblements, des mouvements dans les ténèbres, des formes. Je te conseille de regarder par exemple des films ou des séries avec des scènes de tension et analyse un peu ce qui, toi, te met mal à l'aise. Les silences ? Les mimiques ? La hargne dans la voix ? Ce que l'on sait mais que le héros ne sait pas ?
A toi de jouer !
Revenir en haut Aller en bas

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeDim 21 Déc - 16:35

Merci à tous pour ces conseils qui me donnent pas mal de piste à exploiter ! En ce moment j'écris une histoire contempo/drame avec beaucoup de moments calmes, donc j'espère que j'arriverai quand même à faire ressentir la tension des évènements qui sont tragiques pour mon personnage. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Hybrid
Hybrid


Age : 38
Localisation : Nord

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeLun 18 Mai - 15:36

J'arrive après la bataille mais on sait jamais, ça peut servir, alors je viens la ramener avec mon avis sur la question.

@Ielenna a écrit:
Je te conseille de regarder par exemple des films ou des séries avec des scènes de tension et analyse un peu ce qui, toi, te met mal à l'aise. Les silences ? Les mimiques ? La hargne dans la voix ? Ce que l'on sait mais que le héros ne sait pas ?

La musique !
Mais comment expliquer la musique de fond quand il n'est pas sensé y en avoir ? :mwahaha:
Un exemple ?
Me dites pas que vous avez pas le cœur qui bat un peu plus vite après avoir entendu ça. Je ne vous croirai pas.

*Hybrid, fière de sa connerie*

Plus sérieusement, je pense qu'il y a 3 étapes pour bien exprimer une scène à fort potentiel stressant :

1. l'ambiance, l'atmosphère : où se trouve le héros, s'il est seul, les bruits qu'il y a autour de lui ou au contraire le silence inhabituel, la température... tous les trucs qui vont rendre la scène un peu désagréable, dérangeante.
2. les enjeux : rappeler sa situation, pourquoi elle est stressante, anormale ou inhabituelle, présenter les enjeux, les risques s'il échoue.
3. le ressenti du héros : l'effet physique du stress sur lui. Sueur, mains moites, cœur battant, frissons, rire nerveux...

Là, on a déjà 80% du taf : le lecteur est mis en condition. On a bien fait monter la pression, faut pas se relâcher !

Après, il y a plusieurs types de scènes à tension. Il y a l'horreur, celle qui donne la chair de poule ; l'action brute (du Michael Bay avec des explosions BOUUUM) ; et la vraie scène de tension, celle où le héros est mis dans une situation où sa vie / la vie d'autres personnes / son avenir / sa mission est en balance. Le moment de l'interrogation, du "si je me trompe, c'est foutu". Elles ne tirent pas toutes les mêmes ficelles.

Alors comme les autres, sur la forme, je pense que ça va passer par des formulations courtes, des phrases verbales ou non-verbales (je ne suis pas fan quand c'est répété trop souvent, ça hache la narration et ne rend pas forcément le tout plus fluide, faut pas l'utiliser à la légère), des verbes d'action essentiellement, des descriptions succinctes et intégrées à ces mêmes phrases courtes. C'est qu'il ne faudrait pas non plus que le lecteur se dise à la fin de la scène "mais... comment il est arrivé là, lui ?". N'obligeons pas nos lecteurs à relire 4 fois la scène pour la comprendre (peut-être).
Par ex :
=> Il bondit sur sa droite et s'engagea dans le corridor. Par chance, le tapis étouffait ses pas. Au besoin, les consoles supportant leur galerie d’œuvres d'arts lui permettraient de se mettre à couvert. Plus que quelques mètres, et il était libre. Encore fallait-il déjouer l'attention des gardes qui surveillaient l'entrée...

Il faut aussi éviter d'utiliser ce moment pour se la jouer flash-back comme dans certains dessins animés où le héros à 99% mort se rappelle de pourquoi il a commencé à se battre pendant 10 épisodes, et finalement lance le coup ultime qui tue son adversaire au 11è épisode (hello DBZ). Clairement, ça plombe l'ambiance.
C'est pas le moment du sentimentalisme, ou alors juste du petit booster à résumer en une phrase plutôt courte. Le tout pour recentrer les préoccupations du héros pour le lecteur :
=> S'il n'arrivait pas à récupérer la brioche sacrée, mémé en mourrait. Et il ne se le pardonnerait pas. => OUI !
=> S'il n'arrivait pas à récupérer la brioche sacrée, mémé en mourrait. Et il ne pourrait pas vivre sans elle, que deviendrait sa maison ? Que ferait-il de ses affaires ? Il ne pourrait jamais s'en séparer, elle qui l'élevait depuis qu'il était tout petit, qui avait consacré sa vie à son éducation... Avant de partir, elle lui avait bien dit d'être prudent, de ne pas agir inconsidérément... => NON.

(nb : je demande votre clémence, j'ai improvisé tous ces exemples)

Voilà quoi. C'était mon avis inutile sur la question !
(et si vous vous posez la question : ouééé je vais sûrement déterrer d'autres sujets !)


Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
Revenir en haut Aller en bas
http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeLun 18 Mai - 19:26

Oua... merci Hybrid pour ta réponse détaillée qui me donne encore des pistes supplémentaires ! Et tu as bien fait de "déterrer" ce sujet, après tout tu avais des choses à rajouter et du coup moi ça m'a aidé.

Je te rejoins sur les trois étapes, même si ça dépend des situations, il m'arrive de zapper la 2. Et oui, je l'ai remarqué, c'est vrai que la forme est très importante, c'est d'ailleurs le seul moment où j'abandonne un peu mes phrases longues.

Hybrid a écrit:

Il faut aussi éviter d'utiliser ce moment pour se la jouer flash-back comme dans certains dessins animés où le héros à 99% mort se rappelle de pourquoi il a commencé à se battre pendant 10 épisodes, et finalement lance le coup ultime qui tue son adversaire au 11è épisode (hello DBZ)

Ahaha j'ai pensé à cet exemple avant même d'avoir lu la parenthèse, heureusement pour moi, j'ai évité cet écueil ! Merci pour ces exemples Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeLun 18 Mai - 20:03

Moi je m'immerge à fond dans la scène en fait. Je peux écouter de la musique pour m'aider, mais surtout j'essaie de m'imaginer au maximum comment ça peut être de l'intérieur, à quoi ça ressemble, ce que je peux ressentir, pourquoi. Le rythme finir par venir un peu tout seul, un peu comme si y avait un halètement dans un couloir, un truc bien glauque qui résonne et qui fait que ton coeur finit par battre au même rythme.
Et pour moi, les virgules sont mes amies ! =) Mes phrases ne sont pas forcément courtes mais très ponctuées, et je remarque que souvent, il y a un détail extérieur qui ponctue la scène. Des rafales de vent, une porte qui claque, des trucs qui sont pas rassurants, quoi... =)
Je me rappelle d'une scène qui à la base n'avait rien de particulièrement flippant, en plus c'est dans ma fic sur le rock, donc c'est pas vraaaaiiiiment un truc bourré d'action, quoi : un des personnages part retrouver un autre parce qu'il y a une tempête qui monte et elle veut le ramener à la maison avant que la neige se déchaine (ce boulet. Forcément elle va être prise dans la tempête.) et puis elle se perd dans un gros hangar, 'fin bref, gros moment de stress pour elle. Et sur le coup j'étais tellement à fond que j'angoissais comme elle et j'avais froid (bon, j'étais en Irlande à ce moment-là et il faisait pas chaud non plus) et je pouvais pas m'arrêter d'écrire parce que je voulais en finir, voir le bout du tunnel avec elle, faire en sorte qu'elle s'en sorte...
Et quand finalement j'ai posté le chapitre, j'ai une lectrice qui m'a dit qu'elle avait tremblé de froid elle aussi. Ca m'a fait vachement plaisir... =)

Ce que je veux dire c'est qu'à part tout ce qui a déjà été dit (que je plussoie bien évidemment), y a aussi la partie émotionnelle du truc qui est un peu difficile à définir... Le rythme d'accord, mais si ça finit en recette de cuisine, c'est un peu moyen =) J'aurais tendance à faire comme Mio et prendre une pause à un moment pour laisser respirer ton personnage et le lecteur et éventuellement à ce moment-là intégrer un peu de descriptions pour faire le point =)



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break


Dernière édition par Fiona le Lun 18 Mai - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Hybrid
Hybrid


Age : 38
Localisation : Nord

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeLun 18 Mai - 20:06

Huhuhu de rien. Le but c'est que chacun rajoute sa pierre, nan ?

Je prétends pas tout savoir (si c'était le cas...), mais si ça peut t'aider ou t'orienter, c'est déjà pas si mal !

Sinon pour la 2è étape, ça peut se faire très vite, et je pense qu'elle n'est pas forcément utile si ces fameux enjeux ont été dits pas longtemps avant ou en tout cas, pas suffisamment loin pour que le lecteur en ait déjà oublié le principal. Et le flash back... je pense (et j'espère très sincèrement) qu'il n'y a plus que les mangakas et les réalisateurs d'animes qui le font encore. *croise les doigts*


Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
Revenir en haut Aller en bas
http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeLun 18 Mai - 20:51

Fiona a écrit:
Le rythme d'accord, mais si ça finit en recette de cuisine, c'est un peu moyen =)
Je suis assez d'accord, chacun a ses trucs et astuces mais au final, tout dépend de la scène. C'est vrai que le commentaire de ta lectrice était sympa... Après tout ça veut dire que l'objectif était atteint ! queen Pour moi aussi la musique a une place très importante, sans doute parce qu'elle nous fait ressentir des sentiments particuliers qui nous aident à mettre de la couleur dans le texte !

Hybrid d'acc, j'avais donc bien saisi pour la deuxième étape ! Le flash back a outrance peut être d'ailleurs tout à fait ridicule héhé, dans certains amins, avec mon copain on riait en s'amusant à les compter.

Sinon, je me rends compte que dans les scènes de grandes tensions, j'ai tendance à faire des phrases averbale (pas trop sinon c'est moche) ou de faire des mini effet de suspens. Genre, je parle d'un personnage, pour ne réveler son nom qu'à la fin du paragraphe.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Hybrid
Hybrid


Age : 38
Localisation : Nord

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeLun 18 Mai - 21:03

Ouais, mais ces flash-back dans les animes... ça devrait juste être interdit pas la loi, quoi. J'en regarde un en ce moment qui a un peu tendance à tirer sur la ficelle à ce niveau-là, ça me gonfle.

Et un +1 pour ce qu'a dit Fiona sur la musique. C'est ma bouée de sauvetage quand j'arrive pas à me mettre dans une scène. Je survole la playlist, je sélectionne ce qui me semble avoir le bon rythme, la bonne mélodie, et je passe en boucle.

La musique. Ah. :huhu:


Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
Revenir en haut Aller en bas
http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitimeSam 13 Juin - 21:15

Ouaiiiis la musique ! Je me souviens, pour mon premier roman (aka Etoile de la vie, appréciez le nom), j'avais écrit toute une scène d'action sur une musique en particulier, et ça m'avait pris des PLOMBES parce que je voulais que la lecture soit calquée à la musique. Que ça s'accélère quand la musique accélère, tout ça. Au final c'était pas trop mal calé, et ça reste une scène pas trop dégueu, même 9 ans après ! Donc ça peut aider, ouais.


Arriver à exprimer la tension dans un texte  Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Contenu sponsorisé




Arriver à exprimer la tension dans un texte  Empty
MessageSujet: Re: Arriver à exprimer la tension dans un texte    Arriver à exprimer la tension dans un texte  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Arriver à exprimer la tension dans un texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Course à la mort (Death Race 1 et 2 ) [FR DVDRiP]
» [FREE] The Karaté Kid-2010 [DVDRiP]
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Archives-