Génération Écriture - le Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur le portefeuille Lacoste Chantaco en cuir piqué uni (3 ...
56 € 80 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les ruptures dans les romans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Matt'
Matt'
Grande amie des MOOSE MOOSE

Age : 23

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeSam 3 Mai - 19:20

Ouais bon, je sais, le titre paraît étrange... mais après des constatations personnelles, je repense aux ruptures dans les romans... on préfère mettre en scène des histoires d'amour, mais est-ce que ça vous arrive d'écrire sur des ruptures, sans que cela soit le sujet principal de votre roman d'ailleurs ?! Je sais que dans les romans fantasy, y'a peu de ruptures, mais voilà... on voit toujours les côtés "amouuuuuuur", c'est cool, mais les ruptures existent aussi et je trouve que finalement, c'est pas si souvent traité que ça dans les romans. (enfin ça dépend !)
Si vous avez une expérience avec ce genre de situation dans vos romans, vous pourriez m'en parler ?


:lamantin: Parce que voilà, nous sommes tous des lamantins !
Revenir en haut Aller en bas

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeSam 3 Mai - 19:27

Moi j'ai pas fait de rupture, mais le décès de l'être aimé. Donc, j'ai écris sur la séparation de l'être aimé. Et elle a mis looooooongteeeeeemps avant de s'en remettre, elle s'est morfondue un bon moment, la relou.
Sinon, dans un prochain roman, je tente d'écrire une sorte de rupture aussi. Bon ils étaient pas ensemble, mais quand il va se faire " larguer ", il va comprendre ses sentiments. (Si pour le premier truc, il s'agit d'Océ/Inwë, là je dis pas de qui il s'agit, parce que vous les connaissez huhu)
Tu veux savoir quoi ?


Les ruptures dans les romans Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Anda
Anda
Ancienne pyromane reconvertie dans la médecine


Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeSam 3 Mai - 19:47

C'est bien que tu poses cette question Matt', ça m'a permis de me rendre compte que ben, en fait, oui. Je traite même beaucoup des ruptures (pas forcément amoureuses d'ailleurs) dans mes histoires. Parmi toutes celles que j'écris il n'y a d'ailleurs qu'un seul de mes "héros" qui finit ses jours avec son être aimé (winner).
Ça vient peut-être de mon côté "auteur sadique qui aime le mélodrame", j'aime beaucoup quand les personnages se disputent et s'entretuent alors qu'au fond ils s'aiment beaucoup. Y a aussi le fait que je préfère souvent développer la partie évolution de la relation (soit post-on s'est dit qu'on s'aime et fait des bisous) plutôt que la partie pré-relation (c'est vrai que dans beaucoup de romans on voit les héros se tourner autour pendant toute l'histoire, à la fin de laquelle ils se mettent finalement ensemble... mais on sait jamais comment ça se termine, à part un hypothétique "ils vécurent heureux pour toujours et eurent beaucoup d'enfants"). Donc inévitablement, y a beaucoup desdites relations qui finissent par ne plus fonctionner et rencontrer leur terme.
Revenir en haut Aller en bas
http://inkstone.skyrock.com

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeSam 3 Mai - 20:52

Pareil qu'Anda, moi aussi c'est rare que ça marche dans mes histoires ! =) Tous mes persos sont handicapés sentimentalement ou presque, donc les les romances, y en a mais elles sont toujours compliquées. Et en fait, je crois pas que je pourrais écrire une "bête" histoire d'amour (type Twilight ou que sais-je, avec la romance en premier plan) sans que ça pue le cliché à dix kilomètres. A part mes 400 shôjo que j'ai du lire 5 fois chacun, j'ai pas vraiment d'expérience dans le domaine romantique ! =)

Cela dit, les relations entre les personnages sont un truc qui m'intéresse à fond ! Donc j'aime bien les faire se séparer d'une manière ou d'une autre (mort, départ pour une quête, dispute... Ah non, quand ils s'entendent pas je les laisse ensemble par contre... =) )



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Moe
Moe
Mangeuse de chinois

Age : 31
Localisation : Pékin
Emploi/loisirs : Emploi ? Glandeuse ?
Humeur : Heureuse

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 5:43

Un peu comme Anda et Fiona, j'aime bien les histoires d'amour compliquées où ça se dispute, ça avance, ça régresse, ça se trompe un peu dans tous les sens. Même dans T'aurais Voulu Être un Artiste qui est une histoire (à mes yeux) mièvre et guimauve, mon couple passe la moitié de sa relation à se disputer... Cela vient probablement de ma vision assez noire et chaotique d'une relation amoureuse  xDD 

Donc voilà, dans TVEA, Lucille finit par larguer Thom parce qu'elle ne le supporte plus. Et comme Thom est le Justin Bibier Français et qu'il a forcé sa copine a donné une interview télévisée (pour d'étranges raisons obscures connues de lui seul), elle le plaque en direct... Sadique ? Qui a dit ça ?

Dans Eloïse... Bon, y a pas vraiment de rupture parce qu'ils n'ont jamais trouvé le bon moment pour se mettre ensemble (y en a toujours un des deux qui est casé quand l'autre est libre ^^).

Et puis L'Illustre, c'est un melting pot de trucs noirs et glauques \0/ Yann est amoureux d'Ashley qui n'a aucun sentiment pour lui et qui couche avec par intérêt (mais elle est cool, hein !) et il finit par l'acheter pour la garder en son pouvoir (société d'hyper consommation, toussa, toussa). Shinobu est amoureuse de Yann sans qu'il en ait rien à carrer... Bref, y a de la tromperie, des disputes, des mariages arrangés (faut bien créer des alliances pour gagner cette foutue guerre), des aimé(e)s qui meurent... Bref, c'est d'un joyeux encore... Mais bon, les relations et les sentiments sont, pour moi, le leitmotiv de la majorité des personnes. C'est pour ça que c'est si compliqué.

Comme l'a dit Fiona, j'aime pas trop écrire des histoires où la relation est simple et sans heurts. C'est pas super drôle, je dois reconnaître (non, je ne suis pas du tout sadique  :dealwithit: :machiavelique: )... Parce que ça ne reflète absolument pas ma la réalité. Bon, parfois, mon côté romantique et fleur bleue, alimenté par les œuvres des sœurs Brontë et Jane Austen, ressort et y a une ou deux déclarations d'amour à mettre dans le panier "clichés-au-bucher-satanas".  :rougi: 


Les ruptures dans les romans Signat10

- Celui qui t'a dit qu'un homme ne doit pleurer ignore ce qu'homme veut dire -

Yasmina Khadra
Revenir en haut Aller en bas
http://recueil-os-moe.skyblog.com

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 7:57

Dans mon premier roman de fantasy... Le couple rompt. (Et comme c'est un couple royal, mon héroïne se retrouve légèrement dans la panade  What a Face ). Il y a toujours cette progression amour passionnel qui devient haine passionnel. Dans ce même roman, mon héroïne perd l'autre homme qu'elle aime. Donc au final y a deux ruptures.

Alors que dans ma dernière histoire SF, deux des perso secondaire forment un très jolie couple, plein d'amour et d'érotisme aussi, et ils sont heureux. J'ai été plus gentille sur le coup  Razz 


Les ruptures dans les romans 7pqv10
NaNoWriMo 2019 : Laulorelei - Projet : Ce qu'il nous reste (roman contemporain)
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Sumi B.
Sumi B.
Prêtresse du réalisme

Age : 19
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi, les pieds dans l'eau
Humeur : Jamais satisfaite

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 8:59

Je me rends compte que je ne traite pas souvent des ruptures (a vrai dire avec ma maigre expérience, mais je m'en plains pas !) j'ai une image assez édulcorée de l'amour du genre c'est tout beau et ça résoud tout (même si je connais aussi les disputes), ce qui fait que je me concentre souvent là-dessus. Il m'est arrivé plusieurs fois de traiter de la rupture mais plutôt que l'autre meure. Néanmoins, il y a deux histoires où j'ai vraiment traité de la rupture : Humains, parce que c'est le moteur principal d'un des héros qui vient de se faire larguer, mais on m'a souvent reproché que c'était trop mièvre et que le personnage devenait lourd (ouais mais bon il a tout un passé et surtout sa relation était bien étrange) et Trois plus un où Elise vient aussi de se faire larguer (vous vous rendez bien compte que je ne traite jamais de la rupture à proprement parler, souvent c'est avant le début de l'histoire soit à la fin xD), et là j'ai un peu de mal j'avoue à la faire tirer sur la longueur, parce que c'est un personnage qui me ressemble beaucoup donc j'ai utilisé mon expérience sauf que la mienne a duré huit heures alors pour la faire durer plusieurs mois dans une histoire, je galère What a Face
C'est un thème certes très intéressant mais que je ne traite pas parce que j'aime pas ça (oui c'est moi qui pleure lorsque mes amis se séparent cheers) et que j'ai une vision très guimauve de l'amour donc c'est compliqué.


Les ruptures dans les romans Eternue-dans-ton-coude
Revenir en haut Aller en bas

Matt'
Matt'
Grande amie des MOOSE MOOSE

Age : 23

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 10:32

Laure, bah je veux savoir vos expériences à ce sujet, justement !
Ouais, c'est vrai que souvent on s'arrête au stade "ils vécurent heureux", comme tu dis Anda, alors qu'on sait tous que dans la vie c'est pas toujours le cas. Un exemple magnifique c'est celui de Ellana dans les Marchombres. On a le suivi de sa vie amoureuse qui suit son évolution intérieure. Finalement, sa relation finale avec Edwin n'en est que plus belle (au risque de répéter ce que j'ai écrit dans le sujet Bottero).
Comme toi, Anda, je préfère les relations déjà lancées, pour écrire dessus, sauf que souvent mes personnages sont des coincés et que je ne peux décemment pas les caser dès le début. Ahhh et j'aime pas écrire le moment où les deux se disent "je t'aime" et voilà, argh. D'ailleurs que je crois que dans les Pétales Louise et Etlan ne se le disent pas, je suis pas sûre mais voilà... bon dans la réalité tu te dis forcément que tu t'aimes mais c'est pas comme dans les romans où ça tombe toujours comme ça "je t'aime" puis hop ils se mettent ensemble, j'aime pas ça du tout.

Pour en revenir au sujet des ruptures, comme toi Sumi, j'ai quelques persos qui ont vécu ça mais j'écris après leur rupture plutôt que pendant, c'est toujours plus facile je trouve. Et les morts de persos brisant ainsi une relation, je fais ça souvent aussi  What a Face 


:lamantin: Parce que voilà, nous sommes tous des lamantins !
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin


Age : 118

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 10:49

Ca dépend.  study 

Je suis plus du genre à suivre les péripéties d'un couple, qui s'éloignent pour mieux se retrouver. Comme Laure, les séparations, chez moi, ça rime avec la mort. Et souvent mes couples sont "fidèles", dans le sens où à partir du moment où ils sont ensemble, soit ils vont vivre heureux, soit l'un des deux va crever. Hé.
Je vais essayer de carrément changer la donne prochainement. C'est bien prévu. Rajouter l'option "soit ils cassent et ils finissent avec quelqu'un d'autre de mieux plus tard, c'est pas la mort !".
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 11:02

Hahaha Lorelei et Sumi c'est choupi ! =)
Je suis le radical opposé de vous en fait =) Moi j'y connais rien en amour beau et rose et guimauve. Je comprends le concept mais je sais pas l'appliquer =)
Sur les relations j'écris sur les amitiés fusionnelles ambigües, les histoire passionnelles et limitées dans le temps, l'indifférence, le mépris, l'amour à sens unique, la tendresse (oui quand même des fois ça arrive =)), les relations de groupes (pas sexuelles, promis !! XD), les relations familiales, mais je suis INCAPABLE de créer des histoires d'amour qui marchent. Pas possible ! =) Ou alors c'est des couples en second plan qui ne m'intéressent pas trop...
En fait, sachant que les héroïnes me ressemblent assez souvent d'une manière ou d'une autre, l'amour romantique ça leur passe grave par dessus la tête ! C'est genre la dernière chose sur la liste de leurs priorités et quand ça leur tombe dessus, elles y comprennent rien et foirent tout. =)

Ah si, dans tous mes projets originaux (fanfics oblige, j'ai respecté les couples canons dans mes FF ou presque) j'ai un couple qui tient à peu près pour l'instant, dans le Tryptique des fées, mais vu que c'est la meilleure pote de l'héroïne (avec laquelle elle a une amitié fusionnelle et donc qui pète joyeusement un câble) qui sort avec ce qui s'avère être l'ennemi naturel de l'héroïne, ça fait des étincelles. En plus la meilleure pote tue la mère de son copain à la fin du tome 1, donc je suis pas sûre que ça soit toujours aussi cool après. =)



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 11:59

On peut faire des histoires d'amour sans que ça soit romantico-nunuche ! Parce que moi j'aime bien les histoires d'amour, mais j'aime pas quand c'est niais. C'est vrai qu'un peu plus jeune, j'aimais quand ça se tournait autour, et moins quand ils étaient ensembles. La vie fait que, aujourd'hui, je trouve ça intéressant de traiter une relation. Bon, je le fais pas souvent, mais j'ai une idée d'histoire ou justement, il y aura une rupture  Very Happy 
Les ruptures ça fait partie de la vie, du coup, oui, ça fait partie des histoires. Et bon, je vais arrêter de tuer mes persos pour pouvoir les caser avec quelqu'un d'autre ! mouéhéhéhé


Les ruptures dans les romans Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Madouce
Madouce


Age : 29
Localisation : France ou Suisse
Emploi/loisirs : Vagabonde de l'imagination
Humeur : Ego-boost

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 19:54

@Inwë a écrit:
Moi j'ai pas fait de rupture, mais le décès de l'être aimé. Donc, j'ai écris sur la séparation de l'être aimé. Et elle a mis looooooongteeeeeemps avant de s'en remettre, elle s'est morfondue un bon moment, la relou.
Je te trouve vachement dure quand même ! Si mon chéri meurt j'aurais beaucoup de mal à m'en remettre, c'est normal en même temps ! Quand il s'agit de rupture et que le héros/héroïne chouine pendant tout le reste du tome (Coucou Twilight !) oui, c'est chiant, mais un décès ce n'est pas pareil ! Celui qui me dit "mais bon sang, arrête de chialer, on a compris qu'il était mort ton copain !", bah c'est mon poing dans la tronche... Désolé de m'attarder là-dessus mais, à moins d'avoir compris de travers, j'ai été très choqué par la dernière remarque  Rolling Eyes 

Pour en revenir aux ruptures, je n'en ai jamais écrite... Mais je pense que ça restera assez cliché. Des pleurs, des lamentations et tout le tintouin, parce que c'est comme cela que je les ais vécus en général. Après, tout dépend du type de relation (certaines ruptures ne m'ont rien fait), mais personnellement je resterais assez basique.


Les ruptures dans les romans Tumblr_m67jojb9yY1rwbl7wo1_500 Les ruptures dans les romans Madouce
Revenir en haut Aller en bas
http://charlotte-mortange.wix.com/cavaliersnocturnes

Anda
Anda
Ancienne pyromane reconvertie dans la médecine


Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 20:12

@Fiona a écrit:
Sur les relations j'écris sur les amitiés fusionnelles ambigües, les histoire passionnelles et limitées dans le temps, l'indifférence, le mépris, l'amour à sens unique, la tendresse (oui quand même des fois ça arrive =)), les relations de groupes (pas sexuelles, promis !! XD), les relations familiales

J'ai l'impression de m'entendre x)
Revenir en haut Aller en bas
http://inkstone.skyrock.com

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 20:35

@Madouce a écrit:
@Inwë a écrit:
Moi j'ai pas fait de rupture, mais le décès de l'être aimé. Donc, j'ai écris sur la séparation de l'être aimé. Et elle a mis looooooongteeeeeemps avant de s'en remettre, elle s'est morfondue un bon moment, la relou.
Je te trouve vachement dure quand même ! Si mon chéri meurt j'aurais beaucoup de mal à m'en remettre, c'est normal en même temps ! Quand il s'agit de rupture et que le héros/héroïne chouine pendant tout le reste du tome (Coucou Twilight !) oui, c'est chiant, mais un décès ce n'est pas pareil ! Celui qui me dit "mais bon sang, arrête de chialer, on a compris qu'il était mort ton copain !", bah c'est mon poing dans la tronche... Désolé de m'attarder là-dessus mais, à moins d'avoir compris de travers, j'ai été très choqué par la dernière remarque  Rolling Eyes 

Ah noooon mais bien sûr, c'est légitime de pleurer d'être pas bien dans tout ça. Moi c'est pareil, mon mec meurt, je sais pas comment je réagis.
Mais en fait, dans mon histoire, y'a une pause après ça, et ça reprend cinq ans plus tard.
Et bon, je l'ai chargé la pauvre fille, elle a du abandonner sa fille à la naissance et elle est marié à une pure enflure. Donc oui, elle a des raisons de pas être jouasse. Mais c'est vrai qu'elle s'apitoie sur elle-même et vit dans la haine et le ressentiment. Oui elle est relou, mais c'est normal, je plaisantais en disant ça. héhé
Justement, le but de cette partie du récit, c'est de la voir se reconstruire après tout ça et redevenir quelqu'un de fort et de battant !


Les ruptures dans les romans Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

LorianO
LorianO
Gardienne du poney yaoiste

Age : 30
Localisation : Au premier rang d'un concert
Emploi/loisirs : Groupie
Humeur : I say 39 time that I love you

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 20:59

Inwë, tout le monde sait bien que "relou" c'est un terme affectueux ! :p

sinon rapport au sujet, perso déjà j'ai pas trop de couples par chez moi, mais il y a quand même quelques ruptures... et je viens de me rendre compte que dans la plupart des cas je m'arrange pour pas avoir à les montrer onscreen directement. :p mais sinon, dans les faits j'ai plusieurs cas de figure : la lâcheté du au-fait-chérie-j'ai-rencontré-une-autre-meuf-bisou (coucou Phil), l'obligation familial du je-peux-pas-être-avec-toi-question-d'honneur-bisou (coucou Kidewea), le concours de circonstances et le je-t'aime-mais-va-régler-tes-problèmes-chaton (les deux derniers arrivant à la même personne ahahah). mais c'est vrai qu'à chaque fois ils s'en remettent différemment.
et puis ne parlons pas de la mort de l'être aimé, ça on l'a tous fait, ne mentons pas !


Les ruptures dans les romans 3149537046_1_2_GkMp9xla
I'm telling you stories. Trust me.

Les ruptures dans les romans Loriano
Revenir en haut Aller en bas
http://so-take-a-step.skyrock.com

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeDim 4 Mai - 21:30

Quoiiii, Océane, relouuu ? Mais non. Du tout. Mais on l'aime quand même, la relou (on aime tous nos relous  I love you )

Hm, la rupture, j'ai déjà traité plusieurs fois ! Dans ma première histoire, ils se retrouvaient séparés par la Grande Force Maléfique Qui Efface Tout (aka le Néant), y avait des histoires de tromperie aussi, des ruptures amicales également, bref, bonjour la chick-lit pourrave de quand j'avais 16 ans, j'avais pas cherché plus loin et c'était traité de manière trèèèèès superficielle.
Dans ma fanfiction, j'ai d'abord traité des ruptures amicales, et c'est quelque chose que j'ai adoré faire. Je trouve ça plus facile, peut-être parce qu'on en parle moins souvent et donc qu'on verse moins facilement dans le cliché.

Dans mes romans actuels, j'ai toutes sortes de ruptures : dans Marayana, Angela est brutalement séparée de son Aigle (avec oune mayouscoule) et s'en remet... en pétant un petit boulon puisqu'elle change radicalement de vie (mais ça je suis pas certaine que ça soit la faute de l'aigle, là comme ça j'accuserai plutôt l'île)
Dans Allunia, j'ai différentes ruptures aussi. Y a la mort (avec le deuil vécu par l'autre), y a celle "le devoir d'abord je peux pas m'encombrer d'une meuf ah mais t-t-t" et des ruptures amicales aussi, parce que j'aime vraiment traiter de celles-là, surtout quand une amitié est fusionelle et presque toxique.

Après, un truc que j'adore faire, c'est les ruptures façon "on n'a pas le choix". Dit comme ça c'est stéréotypé à mort, mais j'aime cette idée que dans la vie, bah les gens n'ont pas tous cette abnégation qui permet d'abandonner ses rêves pour rester avec une personne qu'on pense aimer toute sa vie. Les gens sont aussi égoïstes, d'autres lucides (ou aigris, choisissez votre camp) et préfèrent sacrifier une relation qui même si elle était belle n'aurait sans doute pas duré (et comme ça on garde un beau souvenir) et poursuivre leurs buts. C'est un choix que j'ai déjà eu à faire, et c'est un choix qu'une amie n'a pas fait et qui le regrette encore aujourd'hui (saluuuut l'année aux USA foutue en l'air pour se faire larguer deux mois plus tard) alors peut-être que ça joue.

Bref, je pense qu'on n'écrit jamais mieux que quand on sait de quoi on parle. Donc si on a vécu ses ruptures avec larmes et pots de glaces devant Coup de foudre à Nothing Hill, bah c'est pas grave si on en écrit des comme ça. Le tout, c'est que ça soit cohérent avec le caractère des personnages et puis avec le contexte aussi.


Les ruptures dans les romans Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Eyglun
Eyglun
:morph:


Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 14:44

Je ne pense pas avoir à écrire de scène de rupture pour TdA dans l'idée actuelle que j'en ai ; par contre je sais que tous les protagonistes ont une vie amoureuse à chier What a Face

Là où je peux éventuellement me poser des questions, c'est s'il est réaliste qu'Eyglun (mon personnage, j'entends) n'arrive toujours pas à se remettre de la mort de sa moitié après... trente ans. En sachant qu'il consacre depuis sa vie à la politique et que l'Empire est un peu sa seconde femme.


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 15:08

Ben en vrai ça existe des gens qui se remettent jamais de la mort de leur moitié, c'est pas impossible. Mais j'ai une question (un peu hors sujet certes), est-ce qu'il a encore des besoins physiques ? krkrkrkrkr


Les ruptures dans les romans Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Eyglun
Eyglun
:morph:


Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 15:33

Non OwO


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 15:39

Ah oui, donc il a vraiment été éprouvé ! Pauvre chouchou !  Very Happy 


Les ruptures dans les romans Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 16:50

@Tiphs a écrit:
Après, un truc que j'adore faire, c'est les ruptures façon "on n'a pas le choix". Dit comme ça c'est stéréotypé à mort, mais j'aime cette idée que dans la vie, bah les gens n'ont pas tous cette abnégation qui permet d'abandonner ses rêves pour rester avec une personne qu'on pense aimer toute sa vie. Les gens sont aussi égoïstes, d'autres lucides (ou aigris, choisissez votre camp) et préfèrent sacrifier une relation qui même si elle était belle n'aurait sans doute pas duré (et comme ça on garde un beau souvenir) et poursuivre leurs buts.
Ouiiiiiii voilà ! Exactement !!! En fait je crois que tous mes persos font plus ou moins ce choix-là =)

Eh d'ailleurs, ce sujet m'a fait penser à Nana, parce que pour moi ce manga est LA référence niveau histoires d'amour ultracompliquées !
Alors sans parler de la relation Nana-Ren qui tue sa mère et qui est complètement ouf et que je vais retourner pleurer dans mon coin, il y a aussi THE couple, que je n'ai jamais vu nulle par ailleurs et que mon côté un peu dingue adore, c'est Hachi (Nana Komastu) avec Takumi.
Pour ceux qui ne connaissent pas le manga, pour faire simple, Hachi est une fille un peu simple, qui n'a pas de but personnel à accomplir dans la vie, elle elle veut juste vivre d'amour et d'eau fraîche. Au début de l'histoire en tout cas.
Elle monte à Tokyo pour rejoindre son copain, qui lui a des projets et y rencontre la fameuse Nana. Une chose en entraînant une autre, Hachi se sépare de ce fameux copain et se rapproche fortement de Nana (d'ailleurs leur relation est hyper ambiguë/fusionnelle/bizarre ne rayez pas les mentions utiles) et de son groupe de copains dans lequel y a Nobu. Et Nobu, il est super cool. C'est un de mes persos préférés en fait. Il est drôle, à l'écoute, et surtout, il est très amoureux de Hachi.
Ils sortent ensemble et tout va bien dans le meilleur des mondes, sauf que.
Hachi rencontre son idole, le mec sur lequel elle fantasme depuis ses débuts dans un groupe super connu : Takumi. Et Takumi, lui, il aime bien s'amuser avec les filles qui l'idolâtrent, alors il commence à coucher avec elle de temps en temps alors qu'elle est toujours avec Nobu. Peu de temps après, elle se rend compte qu'elle est enceinte.
Et comme c'est un mec bien et qu'il se protègent tout le temps, Nobu il sait que c'est pas lui, et Takumi décide de prendre ses responsabilités. Il dit à Hachi qu'il va reconnaître l'enfant si elle veut le garder, et qu'il va même se marier avec elle. Et Hachi accepte, même si elle brise le coeur de Nobu, et qu'elle sait que Nobu aurait fait ce qu'il fallait même en sachant que l'enfant n'était pas le sien. Même si elle ressent encore énormément de tendresse pour Nobu et qu'elle sait que Takumi ne l'aimera probablement jamais.
Y a plein de fans de Nana qui ne comprennent pas ce couple et qui n'aiment pas Hachi notamment pour cette décision. Moi je pense que j'aurais fait le même choix, mais on ne sait jamais tant qu'on est pas dans l'action. Enfin en tout cas, je crois que c'est vraiment un de mes couples phares, et des plus intéressants que j'aie pu lire. Même si leur vie est horrible cinquante pour cent du temps (notamment pour Hachi, qui sacrifie une énorme part de sa liberté à ce connard qui la viole conjugalement quand il lui prend l'envie de tirer son coup. Et pourtant la plupart du temps elle lui pardonne).
Enfin voilà, quoi, le couple ça peut aussi être une malédiction.

(Et du coup la rupture Hachi/Nobu est atroce. Surtout parce que Nobu, qui est du genre à dire Amen tant que les autres sont heureux, a du mal à gérer le fait qu'elle ne soit pas heureuse)



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Admin
Admin


Age : 118

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 17:35

AH NANAAAAAAAAAAAAAA. REEEEEEEEEEEEEEEEEN.  :suppliant: 

Faudra que je relise ce manga. Mais c'est vrai que c'est une bible des ruptures, ce manga !
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 17:44

Nan mais c'est une bible tout court, ce manga ! =) Tu sais qu'à chaque fois que je relis le tome 21 j'entre en dépression mais grave. J'ai besoin d'une semaine pour m'y remettre !!
 :nonono: 



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Matt'
Matt'
Grande amie des MOOSE MOOSE

Age : 23

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 19:13

La mort je crois que c'est le plus utile pour mettre fin à une relation sans trop se mouiller  What a Face 
Fiona, tu m'as perdue avec tes histoires de manga  Razz en tout cas ça a l'air compliqué !
Bref, je sais pas trop quoi dire d'autre, j'ai pas d'exemple de rupture en tête que tout le monde connaisse (pas de discussion sur Cho/Harry s'il vous plaît)... en tout cas je trouve ça compliqué à écrire, en fait. (la remarque la plus utile du monde)


:lamantin: Parce que voilà, nous sommes tous des lamantins !
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitimeLun 5 Mai - 19:37

Pour faire simple, la fille n'a pas suivi son coeur mais sa tête quand elle a eu un choix à faire. Elle a pris la décision la plus logique qui impliquerait le moins de monde. =) C'est le genre de relation que j'aime, parce que c'est celui que je comprends le mieux ! =)

Comme disait Tiphs, le"mieux" c'est d'avoir vécu, ça rend les choses plus réalistes et plus intenses ! =) C'est aussi pour ça que je trouve drôlement compliqué de gérer le deuil, plus que la rupture !



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Contenu sponsorisé




Les ruptures dans les romans Empty
MessageSujet: Re: Les ruptures dans les romans   Les ruptures dans les romans I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ruptures dans les romans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Course à la mort (Death Race 1 et 2 ) [FR DVDRiP]
» [FREE] The Karaté Kid-2010 [DVDRiP]
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Archives-