Génération Écriture - le Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Logitech Z207 Système de ...
Voir le deal
30 €

Partagez
 

 La fin d'une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

LorianO
LorianO
Gardienne du poney yaoiste

Age : 30
Localisation : Au premier rang d'un concert
Emploi/loisirs : Groupie
Humeur : I say 39 time that I love you

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeJeu 8 Oct - 22:40

Bon, pour mon prochain article dans le webzine, qui porte sur "comment ne pas terminer son histoire", j'ai une question à vous poser : quelles sont les fins d'histoire qui vous énervent ? qui vous font refermer un roman de mauvaise humeur, en vouloir à l'auteur, vous sentir déçu, etc. ?
Parce que j'ai bien des idées de mon côté, mais peut-être qu'il y en a d'autres que j'oublie...


La fin d'une histoire 3149537046_1_2_GkMp9xla
I'm telling you stories. Trust me.

La fin d'une histoire Loriano
Revenir en haut Aller en bas
http://so-take-a-step.skyrock.com

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeJeu 8 Oct - 22:45

Y en a UNE que je ne PEUX PAS saquer : quand on a passé le roman à attendre l'action, qu'on assiste à une grosse mise en place/découverte de l'univers, et que l'histoire se termine en mode "c'était le moment". Dans le genre livre inutile, putain ce que c'est chiant.

Ca m'avait fait ça avec Damien Loch, de Shan Millan. Le livre est bien écrit, tout se met en place, et à la dernière phrase, Damien ouvre enfin la porte sur son putain de monde pour le faire découvrir à l'héroïne et... FIN. Et non, dans tes dents c'est un one shot. Je sais pas, je me sens arnaquée quand c'est comme ça, ça me donne envie de foutre le livre à la poubelle.
Amélie Nothomb a un peu fait ça avec le Voyage d'hiver, en un peu moins pire, mais tout aussi agaçant.


La fin d'une histoire Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ





Dernière édition par Tiphs le Jeu 8 Oct - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Romu'
Romu'


Age : 28
Localisation : Quelque part entre l'humour et le sarcasme
Emploi/loisirs : Les dés, les dédés !!!
Humeur : #ennui (Trouvez moi une utilité !!! xP)

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeJeu 8 Oct - 22:46

Le deus ex machina forcé de la fin qui tue le méchant parce qu'il est méchant.

*Possible SPOILER*

Par exemple à la fin des "Infiltrés" de Scorcese, la mort du vilain est tellement forcée, et si on regarde la version originale Hongkongaise la fin n'a rien à voir.

Après on aime ou on aime pas...

En fait j'aime pas trop les fins "moralisatrices au possible" je pense, la vie étant injuste, il n'est pas toujours vrai que chacun reçoive ce qu'il mérite.

Après le problème c'est que c'est surtout une affaire de gouts je pense, je suis sur que certains adorent quand le bad guy reçoit enfin sa punission mais pour moi il faut que ce soit scénarisé, pas apporté par obligation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.turris-fortissima.fr/

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeJeu 8 Oct - 23:35

Moi j'ai un peu de mal avec les fin "fin" genre bien calibrées tout est bien qui fini bien, y a plus rien à arriver après on peut mettre le cachet "The End" ensuite, c'est propre, sans bavure y a plus rien qui déborde.
Ca veut pas dire que j'aime la fin cliffhanger de la mort qui tue comme disait Tiphs, mais j'aime bien quand il reste un peu quelque chose à explorer. C'est peut-être mon côté accro à la fanfiction, mais bon, comme exemple que tout le monde (ou quasi) connait, l'épilogue d'Harry Potter m'a dégoûtée pour ça. Bon, j'ai pas une haute estime du dernier volume, comme je l'ai déjà répété des millions de fois, mais c'est un avis personnel (le reste aussi, vous me direz). Cela dit, sans l'épilogue ça serait passé. J'aurais été déçue, mais bon, passe encore. Avec l'épilogue, j'ai été carrément frustrée avec la sensation d'être mise à la porte de l'univers.

De façon générale, je crois que j'aime pas trop les épilogues.

Et aussi le souvenir me revient de ma lecture de Théophile Gautier en 6e, Le Roman de la momie (bon, là encore j'étais jeune, alors mes souvenirs sentent peut-être le moisi) : J'avais été super frustrée du rythme de la dernière partie (alors que les trois premiers quarts m'avaient paru plutôt lents), très rapide, voire lapidaire et j'avais fini le bouquin en me disant "tout ça pour ça ?"

Donc voilà, moi les fins "zi end" et les fins "tout ça pour ça?" j'ai du mal. Je préfère les fins ouvertes (mais pas non plus ouvertes comme le tunnel sous la Manche)

Ca c'est les fins que je



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Ade
Ade


Age : 20
Emploi/loisirs : rêveuse à plein temps

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 4:57

Les fins bâclées, c'est à dire :
-Tous ces happy ends où ils tuent le "méchant" en 1 page, puis hop ! on se marie, beaucoup d'enfants, gnangna. Plus de problèmes et puis SI ON A TUE C'EST PAS GRAVE, DANSONS, DE TOUTE FACON IL ETAIT MECHANT. Twisted Evil
- les fins trop mystérieuses. Il y a des gens qui aiment, mais par exemple, dans Elinor et Park **spoiler** la fin est décevante ! on sait juste qu'elinor a envoyé un papier avec trois mots dessus, ça se termine là. C'est grave stressant. Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas

Dorian Lake
Dorian Lake


Age : 35
Localisation : Paris

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 5:20

Les fins que l'on voit venir, j'aime pas. La dernière fois, film Stonehearst Asylum (le regardez pas), le héros se retrouve dans la situation classique de "tout est perdu!", mais on savait déjà que la love interest allait la sauver et ça a pas loupé, tout était millimétré Hollywood style. Aucune surprise, aucun intérêt. Une fin où les héros doivent vraiment se creuser les méninges pour s'en sortir au lieu de sortir une recette du micro-onde, c'est déjà un grand pas. Et si ça ne marche pas (ça peut être vraiment désespéré), qu'ils en payent les conséquences.

Les happy ends super happy (genre tout est bien qui finit bien, pas juste les héros triomphe) a le don de m'horripiler. à vaincre sans sacrifice, on triomphe sans intérêt.

Je rejoindrai aussi Romu sur le côté moralisateur, mais ce n'est pas limité à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://dorianlake.blogspot.fr/

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 9:41

Bon ça reste compliqué parce que certains aiment les trucs convenus et qui finissent pas, d'autres préfères l’hécatombe... Moi je comprends qu'on se dise, dans la vie tout ne finit pas toujours bien et que du coup ça ne doit pas être tout rose dans la fiction. Mais je comprends aussi qu'on s'investisse émotionnellement dans des personnages et qu'on a envie qu'ils aient une jolie fin.
Moi ce qui m'agace le plus, c'est que, oui, je m'investis auprès de certains personnages et qu'une fin tellement ouverte que c'est pas une fin c'est chiant. J'aime pas trop l'idée qu'on ne sache rien de la direction qu'ils prennent. Une petite piste c'est déjà pas mal. Et surtout, je déteste voir que les choses n'ont absolument pas changé et rien a évolué entre la première et la dernière page. Mega relou.


La fin d'une histoire Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 10:12

@Fiona a écrit:

Ca c'est les fins que je

Je crois que je devrais aller me coucher passé une certaine heure... Ceci était une fin ouverte.



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

LorianO
LorianO
Gardienne du poney yaoiste

Age : 30
Localisation : Au premier rang d'un concert
Emploi/loisirs : Groupie
Humeur : I say 39 time that I love you

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 10:29

@Fiona a écrit:
Fiona a écrit:

Ca c'est les fins que je



Je crois que je devrais aller me coucher passé une certaine heure... Ceci était une fin ouverte.

ahah je pensais que tu l'avais fait exprès :p

Et sinon donc, je lis tout ce que vous dites, et j'essaye de faire du tri entre les préférences personnelles et les types de fin qui sont vraiment nulles. BREF, c'est fort utile en tout cas.


La fin d'une histoire 3149537046_1_2_GkMp9xla
I'm telling you stories. Trust me.

La fin d'une histoire Loriano
Revenir en haut Aller en bas
http://so-take-a-step.skyrock.com

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 10:46

On en a déjà parlé entre nous mais dans le genre fin chiante, y a celle "on remonte dans le temps au dernier chapitre et on revient AU DEBUT DU PUTAIN DE LIVRE COMME SI RIEN NE S'ÉTAIT PASSÉ" (Prince of Persia, bisou). C'est tellement FACILE, ça m'énerve.



La fin d'une histoire Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 10:52

@LorianO a écrit:
@Fiona a écrit:
Fiona a écrit:

   Ca c'est les fins que je



Je crois que je devrais aller me coucher passé une certaine heure... Ceci était une fin ouverte.

ahah je pensais que tu l'avais fait exprès :p

Même pas. Mon cerveau a décidé tout seul sans me consulter. Je sais même pas ce que je voulais dire...

Oh oui Tiphs, ça c'est relou !
Et aussi la soluce miracle du bimbadaboum c'est la cata je maîtrise plus rien pifpafpouf OH MON DIEU MAIS C'ETAIT UN RÊVE ! The End.



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Romu'
Romu'


Age : 28
Localisation : Quelque part entre l'humour et le sarcasme
Emploi/loisirs : Les dés, les dédés !!!
Humeur : #ennui (Trouvez moi une utilité !!! xP)

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 10:56

J'avoue les fins en mode "rêve" ou retour dans le temps sans impact c'est relou... Genre project almanach 0 utilité ce film !

Je trouve que le pire (je sais pas si tu peux le compter comme un type de fin), c'est quand l’œuvre est soit disant finie, et que vu que ça a bien marché, le créateur décide de faire une suite dégueulasse.

Soit on assume et on fait une jolie fin, soit un gros cliffhanger, mais les demi-teintes du genre -> To be continued, enfin peut-être... Bah voilà quoi <_<

Tellement d’exemples en tête mais je ne veux pas faire saigner vos jolis petits yeux ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.turris-fortissima.fr/

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 12:04

Mais euh, arrêtez d'entrer dans ma tête, j'allais justement citer le syndrome "c'était un rêve" Razz ça plombe tellement une histoire. Y a même pas d'effet de surprise.... No Mais en vrai, plus personne ose finir comme ça, si ? affraid


La fin d'une histoire 7pqv10
NaNoWriMo 2019 : Laulorelei - Projet : Ce qu'il nous reste (roman contemporain)
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Dorian Lake
Dorian Lake


Age : 35
Localisation : Paris

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 12:15

Ça peut marcher encore...

"Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants..."

Et ben non, c'était un rêve ! Le gars est en train de mourir dans une cave. (Déjà vu un truc du genre dans un très bon film de Neil Marshall)

Blague à part, ceci dit, du coup, la fin peut sacrément différer selon le format. Je serais plus ouvert à quelque chose de tordu comme ci-dessus dans une nouvelle qu' un roman, par exemple. Selon le medium, la même fin pourra être perçue de façon différente. Selon le genre aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://dorianlake.blogspot.fr/

Louvrine
Louvrine


Age : 85

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 14:46

BONJOUUUUUUUR

Ma modeste contribution (en évitant les redites) :

- Les fins incohérentes. Dans l'absolu, je n'ai rien contre les fins où tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ni celles où c'est la fin de tout ce que le monde a jamais connu mais il faut respecter une certaine cohérence, homogénéité dans l'oeuvre. Si l'histoire est apocalyptique, sombre, noire au possible et que, bam, les vingt dernières pages, EVERYTHING IS AWESOME (ou l'inverse), c'est carrément raté.

- Les fins où l'auteur cherche à répondre à toutes les questions des lecteurs, veut absolument boucher toutes les possibilités. Pour moi, l'objectif d'une oeuvre est quand même qu'on puisse y repenser une fois la lecture terminée.

- Les fins qui veulent absolument te surprendre, même en dépit du bon sens commun. L'exemple parfait est le film USUAL SUSPECTS. Il n'y aucun indice, piste, quoi que ce soit pour que le spectateur puisse deviner. C'est juste un : HAHAHAHA, CECI EST UN LAPIN MAGIQUE SORTI DE MON CHAPEAU !!!

Bon, sinon, je suis d'accord avec Tiphs pour les fins qui sont, en fait, un début ( Suspect ), les fins moralisatrices (l'art et la morale ne font jamais bon ménage, t'façon), le coup du rêve ( La fin d'une histoire 3884807393 )


Désolé, ABSOLU / ABSOLUMENT, je me lâaaâache.


« Il est plus beau d'éclairer que de briller. »
Thomas d'Aquin.
Revenir en haut Aller en bas
http://time-to-wriite.skyrock.com/

LorianO
LorianO
Gardienne du poney yaoiste

Age : 30
Localisation : Au premier rang d'un concert
Emploi/loisirs : Groupie
Humeur : I say 39 time that I love you

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 15:17

Petite digression, mais Louvrine je ne suis absolument ( :p ) pas d'accord avec toi sur The Usual Suspect. Je n'ai vu le film qu'une seule fois, et sans trop chercher à me creuser la tête pour comprendre le truc, mais personnellement j'ai vu venir la fin et elle ne m'a pas surprise du tout (et je ne pense pas être la seule). Je ne sais pas exactement quels ont été les indices précis qui m'ont fait y penser, mais en tout cas ils étaient là. (et Mio te répondra mieux que moi sur pourquoi ce film n'est pas incohérent, elle l'a vu environ douze millions de fois et saura te citer des indices, elle. ^^)


La fin d'une histoire 3149537046_1_2_GkMp9xla
I'm telling you stories. Trust me.

La fin d'une histoire Loriano
Revenir en haut Aller en bas
http://so-take-a-step.skyrock.com

Invité
Anonymous
Invité


La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeVen 9 Oct - 15:35

@Tiphs a écrit:
On en a déjà parlé entre nous mais dans le genre fin chiante, y a celle "on remonte dans le temps au dernier chapitre et on revient AU DEBUT DU PUTAIN DE LIVRE COMME SI RIEN NE S'ÉTAIT PASSÉ" (Prince of Persia, bisou). C'est tellement FACILE, ça m'énerve.


Un bisou à Tom Cox aussi, mention spéciale pour le pire dénouement de l'histoire de la littérature. L'impression qui ressort quand tu refermes le bouquin, c'est "l'auteur n'avait VRAIMENT PLUS d'inspiration". L'une des pires déceptions de ma vie de lecteur - et Merlin sait qu'elle est encore courte.
À classer dans la série "tout ça pour ça ?!!"


Un exemple où on "revient au début", mais en fait pas vraiment, c'est le dernier Artemis Fowl ; le ressort semble convenu, mais ça reste justifié, et c'est une sorte de boucle bouclée. Du coup, ça fait sourire, mais ça ne frustre pas, on n'est pas non plus en mode "wtf" ou "tout ça pour ça".


Citation :
Et ben non, c'était un rêve ! Le gars est en train de mourir dans une cave. (Déjà vu un truc du genre dans un très bon film de Neil Marshall)
Un bon exemple qui me vient en tête sur cette idée, c'est la Dernière tentation du Christ. Mais là, c'est justifié et bien foutu.
Et que penser de Pokemon, du coup ? La fin d'une histoire 2434572999

Citation :
Soit on assume et on fait une jolie fin, soit un gros cliffhanger, mais les demi-teintes du genre -> To be continued, enfin peut-être... Bah voilà quoi <_<
Dans Grimm, la saison 3 je crois a été interrompue en milieu de diffusion (pour laisser reprendre de l'avance à la sortie américaine), et l'épisode se terminait avec :
    À suivre...

... désolés  
Laughing


Je n'ai pas grand-chose à rajouter à ce qui a été dit.

Ah si, moi, je n'aime pas les fins que je ne comprends pas. Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Louvrine
Louvrine


Age : 85

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeSam 10 Oct - 14:22

@LorianO a écrit:
Petite digression, mais Louvrine je ne suis absolument ( :p ) pas d'accord avec toi sur The Usual Suspect.

Je suis ABSOLUMENT scandalisée qu'on ose me contredire ! :viking: (bwhahaha  Rolling Eyes )

Quand je dis que la fin est surprenante, je me replace dans le contexte du film. Aujourd'hui, le public a l'habitude des cliffhangers donc le film n'est pas vraiment bouleversant à ce niveau mais à l'époque, ce procédé était "réservé" aux séries. Quasi inédit dans le cinéma. Ce sont les années 1990 qui amènent Usual Suspects, Fight Club, etc et les années 2000 poursuivent cette évolution.

Le public a acquis un "recul" sur ce qu'il voit et entend. En 1995, quand on voyait un film, on ne pensait même pas à remettre en cause l'image ou le discours, ceux-ci reflétaient la réalité. C'est en cela que le film est une manipulation. Certains trouveront que c'est brillant, d'autres que c'est une imposture intellectuelle.

Tu devineras que je me range dans la seconde catégorie mais je peux parfaitement comprendre le clan adverse (parce que je suis juste et compréhensive,  La fin d'une histoire 1782917633 )

J'ajouterai que ce qui me gêne d'autant plus dans ce film, c'est qu'il repose intégralement sur sa narration et le montage qui construit la non-linéarité de celle-ci. Il n'y a pas vraiment d'idée de mise en scène ou de réalisation. Ce qui est déjà plus problématique pour une oeuvre cinématographique, non ? Qui est l'art de l'image tongue


« Il est plus beau d'éclairer que de briller. »
Thomas d'Aquin.
Revenir en haut Aller en bas
http://time-to-wriite.skyrock.com/

Romu'
Romu'


Age : 28
Localisation : Quelque part entre l'humour et le sarcasme
Emploi/loisirs : Les dés, les dédés !!!
Humeur : #ennui (Trouvez moi une utilité !!! xP)

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeSam 10 Oct - 15:21

Si vous voulez trollez moi j'en suis, la preuve !

spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.turris-fortissima.fr/

LorianO
LorianO
Gardienne du poney yaoiste

Age : 30
Localisation : Au premier rang d'un concert
Emploi/loisirs : Groupie
Humeur : I say 39 time that I love you

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeSam 10 Oct - 20:44

/modérateur on/
Romu je me suis permis d'éditer ton message et de le mettre en spoiler c'est pas cool de raconter la fin du film à ceux qui l'ont pas vu...
Sinon, vu que the usual suspects n'est pas le sujet ici, pour en parler plus je suggère d'ouvrir un sujet dans le coin des films et de revenir ici aux fins des histoires.
/modérateur off/


La fin d'une histoire 3149537046_1_2_GkMp9xla
I'm telling you stories. Trust me.

La fin d'une histoire Loriano
Revenir en haut Aller en bas
http://so-take-a-step.skyrock.com

Aliane Murder
Aliane Murder


Age : 27
Humeur : Ecoeuré par la cruauté humaine.

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeSam 10 Oct - 21:21

Je rajouterais juste que faire une fin ou on coupe juste avant la brioche super attendu tout le long du livre, c'est mal. C'est ignoble. C'est scandaleux. Pire ! C'est cruel.
(Putain, je sais pas ce que j'ai avec les brioches ce soir mais là quand même )


Toute influence  est immoral. Influencer quelqu'un, c'est lui donner  son âme.

Lord Henry "Le  Portrait de  Dorian Gray"
Revenir en haut Aller en bas

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeDim 11 Oct - 7:50

Ahaha moi c'est dans les films, quand en gros on mise une bonne partie du scénario sur l'histoire d'amour et qu'on a même pas le droit à un bisou, je ne suis que frustration.


La fin d'une histoire Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeDim 11 Oct - 9:59

@Inwë a écrit:
Ahaha moi c'est dans les films, quand en gros on mise une bonne partie du scénario sur l'histoire d'amour et qu'on a même pas le droit à un bisou, je ne suis que frustration.

Dramas japonais et coréens, vous êtes repérés !



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeDim 11 Oct - 10:13

Quoique dans les dramas coréens maintenant ça s'emballe. Et ça met presque la langue en plus dans certains. C'est fifou.


La fin d'une histoire Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité


La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitimeDim 11 Oct - 11:07

De toute façon, les héros s'embrassent déjà sur la couverture du livre, maintenant... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




La fin d'une histoire Empty
MessageSujet: Re: La fin d'une histoire   La fin d'une histoire I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La fin d'une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Archives-