Génération Écriture - le Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La morale de votre histoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 12:12

J'avais lu un jour, il y a longtemps et je ne sais plus trop où (big up pour la précision des sources) qu'un bon roman était un roman qui enseignait quelque chose, qui avait une morale et qui permettait d'ouvrir un peu plus l'esprit du lecteur. Alors même si je suis pas certaine certaine que ce soit une norme, j'aurais aimé savoir si vous, vous souhaitez en faire passer une (ou plusieurs) à travers vos écrits, de morale ?
Laquelle ?
Est-ce elle qui a motivé l'écriture de votre roman, ou est-ce qu'elle est arrivée sur le tard ?


Pour ma part (faut bien ouvrir) au départ je raconte des histoires pour m'amuser et je n'ai jamais cherché à donner de quelconques leçons. Puis je me suis rendue compte qu'en fait, chacune de mes histoire amenait une réflexion pas toujours mégaaaa poussée, mais qu'il y avait en effet quelques trucs. Dans une sombre histoire de Pirates, il y a par exemple l'impact des croyances sur les Hommes.


La morale de votre histoire ? Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Invité
Anonymous
Invité


La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 12:18

Pff... une hypothétique future génération de profs de français s'amusera à décortiquer mon roman et à trouver la morale derrière l'histoire. Personnellement, je n'écris pas du tout pour ça, et j'ai un peu la flemme de chercher ce que, en fait, ça pourrait vouloir dire, etc.

Non, pas de morale ! Razz
Revenir en haut Aller en bas

Moe
Moe
Mangeuse de chinois

Age : 31
Localisation : Pékin
Emploi/loisirs : Emploi ? Glandeuse ?
Humeur : Heureuse

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 12:41

Les histoires d´amour finissent mal en général ?

Avec TVEA, comme Hamtaro, je ne me suis pas préoccupée de savoir s'il y avait une morale ou non. Je l'écrivais juste pour m'amuser et puis, c'est un peu trop guimauve pour qu'il y ait une morale :alone:  


La morale de votre histoire ? Signat10

- Celui qui t'a dit qu'un homme ne doit pleurer ignore ce qu'homme veut dire -

Yasmina Khadra
Revenir en haut Aller en bas
http://recueil-os-moe.skyblog.com

Angel
Angel


Age : 120
Localisation : Dans une cave krrkrrrrr.
Emploi/loisirs : Torturer ses personnages.
Humeur : Sadique

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 13:06

Je n'ai jamais fait attention par rapport à ça. En y réfléchissant bien, mon histoire est peut-être trop jeune pour donner une quelconque leçon... Donc je ne sais pas ! ^^'


La morale de votre histoire ? Signat10

« L'humanité commence quand l'homme renonce à la vendetta. » Olivier Razel, écrivain français
Revenir en haut Aller en bas
http://just-an-angel-cursed.skyrock.com

Sumi B.
Sumi B.
Prêtresse du réalisme

Age : 19
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi, les pieds dans l'eau
Humeur : Jamais satisfaite

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 13:19

Je ne mets pas de morale à proprement parler dans mes histoires. Mais dans chacune d'elle, je traite quelque chose d'important dont je souhaite parler que ça ne me dérange pas de véhiculer. Pour la majorité ce n'est pas très clair, mais par exemple, pour Humains, si on lit jusqu'au bout, que voilà (ou q'on sait la fin comme moi) on remarque que la chose essentielle dans cette histoire c'est "l'espoir". Et c'est un peu comme ça pour tous, sauf que généralement c'est moins marqué (mais j'y travaille). Et faut croire que j'aime bien cette notion quand même parce que c'est aussi un des thèmes dominants dans le dernier truc que j'ai bouclé.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin


Age : 118

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 14:47

Les morales sont légion dans les Fleurs, après, ce sont celles de l'héroïne, alors il ne faut pas toutes les impliquer !
Pour faire une petite liste rapide :

  • Personne n'est ni gentil, ni méchant. Tout dépend du point de vue.
  • Ce n'est pas ton rang, ton rôle social, ta richesse, ta notorité, qui fera de toi une personne meilleure, mais tes choix.
  • Ce n'est pas parce que tu es une femme que tu n'as pas le droit de botter des culs !
  • Profiter de l'instant présent et des personnes que l'on aime, n'importe quand (d'ailleurs, le tome I commence là-dessus). Car tout peut changer très rapidement.
  • Les mots sont la plus redoutable des armes.
  • Ne faites pas de brioche : vous allez de toute façon tomber enceinte !
  • On n'a de richesse que sa famille et ceux que l'on aime.
  • L'ignorance est une chose merveilleuse, car sans découverte, la vie n'a plus de saveur.

Il y en aurait sûrement bien d'autres, mais sur le moment, je n'ai trouvé que celles-là.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité


La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 15:01

Je n'écris pas d'histoire à morale dans le sens que je tenterai d'établir une vérité et de la donner à mon lecteur comme une leçon de vie. Cependant, je recherche avec les Larmes à ouvrir une sorte de dialogue entre des concepts esthétiques, religieux, des modèles de pensée et de société différente de la notre.
Revenir en haut Aller en bas

Madouce
Madouce


Age : 29
Localisation : France ou Suisse
Emploi/loisirs : Vagabonde de l'imagination
Humeur : Ego-boost

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 15:05

J'écris une histoire de cannibale, vous pensez vraiment qu'il y a de la morale là-dedans ? Laughing 


La morale de votre histoire ? Tumblr_m67jojb9yY1rwbl7wo1_500 La morale de votre histoire ? Madouce
Revenir en haut Aller en bas
http://charlotte-mortange.wix.com/cavaliersnocturnes

Admin
Admin


Age : 118

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 15:20

Gosh. What a Face 

Je ne pense que les morales doivent être amenées comme des vérités, mais comme des sujets de réflexion. Que le romans nourrit avec des arguments ET des contre-arguments. C'est plus comme ça que je vois son usage.
Revenir en haut Aller en bas

Loreleï
Loreleï
Voyageuse de l'extrême

Age : 26
Localisation : France
Emploi/loisirs : Autrice - Rédactrice
Humeur : Sur les starting-block !

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 16:24

Vu toute les horreurs qui se passent dans mon roman de fantasy, je pense que c'est un contre exemple de morale affraid (donc au final, ça peut conduire à la vertus par la démonstration du contraire...)  scratch 

Pour le projet SF, ça soulève pas mal de question de société concernant l'eugénisme, la folie... donc je sais pas si on peut parler de morale mais en tout cas, ça peut, possiblement, faire réfléchir.


La morale de votre histoire ? 7pqv10
NaNoWriMo 2019 : Laulorelei - Projet : Ce qu'il nous reste (roman contemporain)
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdessousdelaplume.fr/

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 19 Oct - 22:46

Tout à fait d'accord avec Ielenna Smile


La morale de votre histoire ? Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

Mio
Mio
Adoratrice des chauves baraqués

Age : 30
Localisation : Néant
Emploi/loisirs : Créatrice de personnages en roue libre
Humeur : facétieuse

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 3:43

Viva Las Vegas : la mafia, c'est pas tres sympa.
Bleu Marina : la mer, c'est bien, sauf quand ca l'est pas.
Chemical Humanity : heeeey macarena !

Arhem...

Blague a part il me semble que chaque histoire explore une ou plusieurs thematiques, plus ou moins en profondeur, peut-etre sans s'en rendre compte parfois. Apres j'aurais du mal a dire si c'est un message qu'on voudrait faire passer (sachez que je n'ai RIEN contre les bebetes :p) ou si ca fait necessairement partie du cheminement du ou des personnages. Il faut bien que ceux-ci aient appris quelque chose a la fin de l'histoire parce que si c'est pour qu'il reprenne sa vie comme s'il ne s'etait rien passe...

Je partage la "morale" de Ienny : "Personne n'est ni gentil, ni méchant. Tout dépend du point de vue."
Et plein d'autres mais j'ai du mal a mettre des mots dessus.
VLV a plein de thematiques mais finalement elles sont toutes du domaine de l'intime, parce que ce sont des drames personnels qui se jouent les uns contre les autres. Jene crois pas qu'on puisse en tirer de grandes generalites sur l'existence.
Par contre c'est marrant dans VLV2 il y a plein de themes sciemment au programme cette fois. La vengeance et la justice, le role de la loi, la redemption, l'identite (il y a un nombre indecent de traitres et de double-jeu dans cette histoire)...

Tiphs je pense que BM partage une part de sa thematique avec la tienne, celle des croyances. Comment a un certain moment, certains faits qu'on ne s'explique pas vont nous pousser a abandonner toute rationalite et a laisserlibre cours a ses croyances les plus folles. En ce sens, les heroines representeraient les sceptiques, qui tiennent bon dans leur point de vue resolument cartesien et ressentent le besoin de prouver qu'il n'y a rien de mystique ou de surnaturel derriere tout ca. Peut-etre pour se rassurer elle-meme aussi, pour eprouver leurs propres "croyances" de scientifiques.
Sauf Carrie, qui fait tout l'inverse. C'est la seule non scientifique. Choix inconscient mais tres revelateur de ma part ? Surement.


La morale de votre histoire ? Mio_030

"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Revenir en haut Aller en bas

Moe
Moe
Mangeuse de chinois

Age : 31
Localisation : Pékin
Emploi/loisirs : Emploi ? Glandeuse ?
Humeur : Heureuse

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 4:44

@Madouce a écrit:
J'écris une histoire de cannibale, vous pensez vraiment qu'il y a de la morale là-dedans ?
Que la viande humaine est meilleure au barbecu que crue ?


La morale de votre histoire ? Signat10

- Celui qui t'a dit qu'un homme ne doit pleurer ignore ce qu'homme veut dire -

Yasmina Khadra
Revenir en haut Aller en bas
http://recueil-os-moe.skyblog.com

Madouce
Madouce


Age : 29
Localisation : France ou Suisse
Emploi/loisirs : Vagabonde de l'imagination
Humeur : Ego-boost

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 11:19

@Moe a écrit:
@Madouce a écrit:
J'écris une histoire de cannibale, vous pensez vraiment qu'il y a de la morale là-dedans ?
Que la viande humaine est meilleure au barbecu que crue ?
ça donne un petit goût fumé délicieux mais tout le monde n'est pas fan malheureusement !


La morale de votre histoire ? Tumblr_m67jojb9yY1rwbl7wo1_500 La morale de votre histoire ? Madouce
Revenir en haut Aller en bas
http://charlotte-mortange.wix.com/cavaliersnocturnes

SAndra
SAndra
Esprit victorien

Age : 44
Humeur : J'ai un mauvais pré sentiment....

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 17:02

Personnellement il n'y a pas de moral dans mes histoires, principalement parce qu'il y a toujours un protagoniste du "bon coté" de l'histoire mais qui est lui même amoral ; je ne mentionne même pas le héros, totalement du coté obscur de la Force !
Je pense qu'il y a moral là ou le lecteur va en définir un échos mais qui n'aura pourtant pas eu cette fonction à l'origine dans l'esprit de l'auteur.


CIN LE MAGNIFIQUE • 66 EXETER-STREET I & II
Revenir en haut Aller en bas
http://66-exeter-street.skyrock.com/

Invité
Anonymous
Invité


La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 19:04

C'est pas facile d'écrire sur un héros amoral, bravo si t'y arrives Sandra... le seule bouquin avec un héros amoral que je trouve réussi, c'est l'étranger de Camus (que j'ai trouvé par ailleurs chiant, mais le personnage remplit pleinement son rôle).
J'aime bien penser aussi que j'écris sur des héros amoraux, mais au final, mes jeux de provocation font qu'ils sont plutôt immoraux qu'amoraux.
J'aime aussi penser qu'il n'y a pas de morale, je m'en sors un peu mieux sur ce point je pense. Les morales, ça m'ennuie un peu, c'est comme si on répondait à une question à laquelle je préfère trouver moi-même une réponse. Je trouve cela tellement plus élégant de laisser la question en suspens (et plus humble aussi). Il y a des cas pourtant où je trouve cela bien exploité et ce n'est pas si rare.

Par contre, j'avoue en avoir un peu marre des "nan, mais en vrai on n'est ni gentil, ni méchant". Même le SDA et Star Wars qui sont quand même bien manichéens comme il faut, ont essayé d'exploiter ce filon (comme des manches). Ok, on a compris, peut-être pourrait-on passé à des réflexions un peu plus poussées à présent au lieu de l'écrire sur tous les 4ème de couverture.
Revenir en haut Aller en bas

SAndra
SAndra
Esprit victorien

Age : 44
Humeur : J'ai un mauvais pré sentiment....

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 21:12

groskrox a écrit:
C'est pas facile d'écrire sur un héros amoral, bravo si t'y arrives Sandra...
Je ne sais pas si j'y arrive pleinement… Il s'agit de Cin, disons le, et bien qu'il agisse toujours pour atteindre ses propres désirs, il lui arrive également de suivre des lignes plus "moral" (particulièrement quand cela touche les femmes ou les enfants) tout en agissant loin de la probité que l'on puisse attendre d'un héros.
D'ou le faite que je le définisse comme un personnage chaotique-neutre-bon/mauvais. Et de faite je ne pense pas que l'on puisse trouver la moindre moral dans la lecture de cette histoire.


CIN LE MAGNIFIQUE • 66 EXETER-STREET I & II
Revenir en haut Aller en bas
http://66-exeter-street.skyrock.com/

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeDim 20 Oct - 21:58

Euh ouais, alors j'ai certainement mal formulé le sujet, my bad.

Je ne parlais aucunement du fait que le héros soit une personne bien avec une conscience morale ou non, surtout pas ! et je ne parlais pas non plus de la morale dans le sens "donner une leçon aux lecteurs".
Nan, ce que je voulais savoir, c'était s'il y avait des sujets que vous vouliez traiter dans vos histoires, des sujets qui vous tiennent à coeur, afin de provoquer chez le lecteur une réflexion autour de ce thème.

Je sais que je ne crois ni en Dieu ni en une quelconque puissance mystique et tout ça, tout comme je ne suis pas superstitieuse pour un sou. Et justement, je joue beaucoup autour de ce thème dans mon histoire, et c'est en partie là-dessus que je veux faire réfléchir le lecteur : faut-il aller au bout de ses croyances.


La morale de votre histoire ? Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

SAndra
SAndra
Esprit victorien

Age : 44
Humeur : J'ai un mauvais pré sentiment....

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeLun 21 Oct - 8:31

@Tiphs a écrit:
Euh ouais, alors j'ai certainement mal formulé le sujet, my bad.

Je ne parlais aucunement du fait que le héros soit une personne bien avec une conscience morale ou non, surtout pas ! et je ne parlais pas non plus de la morale dans le sens "donner une leçon aux lecteurs".
Nan, ce que je voulais savoir, c'était s'il y avait des sujets que vous vouliez traiter dans vos histoires, des sujets qui vous tiennent à coeur, afin de provoquer chez le lecteur une réflexion autour de ce thème.

AHHHH !!! Euuhh dans ce cas… NIET ! Very Happy Ou alors si cela arrive c'est le temps d'un chapitre ou deux ou bien par le biais de la nature d'un personnage et c'est auquel cas involontaire car ce n'est pas ce que je cherchais a faire de prime abord…
Exemple dans mon Histoire 66 Exeter street le personnage de Doraleen McFear. Très libérée pour son époque (XIX) je me suis rendus compte par le biais de quelques avis extérieur qu'en faite c'était une féministe… C'est quelques chose qui me parle personnellement et que du coup j'avais faire rejaillir sans le vouloir à la base. De faite j'ai décidé d'accentuer ce trait de caractère par la suite.


CIN LE MAGNIFIQUE • 66 EXETER-STREET I & II
Revenir en haut Aller en bas
http://66-exeter-street.skyrock.com/

Aleksey
Aleksey
Maître des mâles

Localisation : Dans un manoir, à Westbury
Emploi/loisirs : Etudiant - Secrétaire de GE - Syndrome-de-Stockholmiseur
Humeur : Bazinga !

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeMar 22 Oct - 21:15

Alors moi oui. Enfin pas tout le temps, mais j'ai commencé Ubi bene, ibi Patria avec cette idée en tête (en même temps, je pense que la morale est intrinsèquement liée à l'anticipation). Je ne pense pas me faire moralisateur ou quoi, et on peut y voir un simple divertissement (ce qui est déjà pas mal), mais c'est vrai que je suis assez content de voir qu'elle a amené les lecteurs à une certaine réflexion plus ou moins poussée. Notamment montrer que si on se désintéresse d'un sujet (ici la politique) on finit pas le laisser aux seules mains de ceux qui s'y intéressent, pour le meilleur comme pour le pire (et après faut pas venir pleurer) mais aussi que les idéaux sont importants, que croire en quelque chose aide à avancer, à faire bouger les choses, qu'il faut toujours essayer d'aller au bout de ses idéaux même si tout le monde nous dit que ce sont des conneries. Bon là c'est un peu fouillis, dit comme ça, mais c'est tout ce dont je suis capable à cette heure et après une telle journée.


La morale de votre histoire ? Tumblr_mz1s402N7E1qf7j3zo1_500     La morale de votre histoire ? Aleksey

How much wood would a woodchuck chuck if a woodchuck could chuck wood ?
Revenir en haut Aller en bas
http://l-antre-du-male.skyrock.com

Matt'
Matt'
Grande amie des MOOSE MOOSE

Age : 23

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeSam 30 Nov - 11:22

Bon, je me réveille après tout le monde mais ce sujet est intéressant alors...

Alors... Dans les Pétales de la Nuit, il y a évidemment le thème de la révolution, qui me tient particulièrement à coeur. Une révolution est-elle utile/nécessaire pour changer de politique ? Est-ce qu'une révolution est une bonne chose ?
Ensuite, bon, c'est très succin, mais le thème du terrorisme apparaît vaguement (et là je me retrouve avec des fusils braqués sur les épaules). Bon, en fait, il y a des révolutionnaires terroristes, pour faire plus précis. Bon, après c'est un sujet trop sensible pour que j'en fasse le thème principal de l'histoire... et puis évidemment, est-ce que c'est parce qu'on tue que l'on est fou/mauvais ? (ouais bon dit comme ça ça fait idiot)

Et dans GDS, bah euh... quand est-ce que les mammouths seront ramenés à la vie ? *sbaf*
Plus sérieusement, il y a évidemment la notion de pauvreté. Est-ce parce que l'on naît pauvre que notre existence est vouée à l'être, elle-aussi ? Notre naissance détermine-t-elle ce que l'on devient par la suite ?
Puis il y en a plein d'autres, mais elles sont encore trop loin dans l'histoire pour que j'en fasse part ici.


:lamantin: Parce que voilà, nous sommes tous des lamantins !
Revenir en haut Aller en bas

Talsa
Talsa
Bisounours d'assaut

Age : 28
Localisation : en pleine tempête
Humeur : Aïe

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Eh j'suis pas morte   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 21:38

Ça faisait des siècles que je n’étais pas passée sur le forum et que surtout je n’avais pas posté, mais bon là, je ne sais pas, j’ai ouvert ce topic parce qu’il avait l’air sympa.
 
La morale, c’est cool.
J’écris des trucs pour la plupart complètement différent, et je différencie bien les histoires « à morale » et les autres. J’aime beaucoup les récits manichéens, ça ne prend pas la tête et il n’y a pas besoin de réfléchir sur soi-même pour les écrire. C’est ce que je fais la plupart du temps avec mes histoires de Fantasy, je ne porte aucune réflexion morale dedans et je ne considère pas ces récits comme pouvant apporter de message très important à part « les gentils sont gentils et les méchants sont méchants mais bon ils ont quand même la classe ». Je ne tacle rien, j’aime autant lire qu’écrire ce genre d’histoire.

A côté de cela, j’ai des histoires à morale, enfin surtout une et chaque chapitre ou presque est lié à une réflexion que j’ai pu avoir. C’est de l’anticipation et je suis entièrement d’accord avec ce qu’Aleks dit dessus et je pense que ce que l’aspect politique dont il parle est tout à fait le même que dans mon histoire.
            C’était un choix dès le départ, je savais ce que je voulais et même si l’intrigue est venue avant toute chose, je prévoyais vraiment de faire un peu de masturbation intellectuelle. Pas trop non plus hein ? Juste poser des questions et critiquer par le regard des personnages. Les questions sont peut-être un peu simple, mais je pense que ce qui importe c'est le fait qu'on puisse les sentir en premier lieu puis la réponse du personnage qui fait ensuite avancer l'intrigue. 
 
-          Qu’est-ce qui prive de liberté ?
-          Qu’est-ce que l’engagement ?
-          Au nom de qui a-t-on le droit de parler ?
-          Peut-on tout abandonner pour défendre ce en quoi on croit, doit-on le faire ?
-          S’engage-t-on parce qu’on croit en quelque chose ou parce qu’on en a fait l’expérience ?

-          Le peuple est-il une personne ?


La morale de votre histoire ? Oa_all12

Où allons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://interactions.skyrock.com/

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 23:17

Euh... Alors... Sur tous mes projets, ou la plupart en tout cas, y a un rapport à la mort ! =) La mort est-elle une solution ? Une délivrance ? Une lâcheté ? (Ouais, en fait, sur 8 projets/histoires, 5 ont un rapport direct et 2 autres ont un rapport lointain... Ça fait peur)
Mais la plupart du temps, sur des sujets qui m'intéressent et dont je ne connais pas la réponse, je construit l'intrigue pour qu'elle amène à la question, et je finis là-dessus. En mode toi, lecteur, démerde-toi avec le matos, j'ai pas de réponse ! =)
Je sais pas si c'est la meilleure chose, m'enfin je m'étais pas trop posé la question avant ! =) Pour le reste de mes histoires, c'est surtout du divertissement, et ça met surtout en scène les relations entre les personnages, donc pas trop de questions à se poser...



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Aliane Murder
Aliane Murder


Age : 27
Humeur : Ecoeuré par la cruauté humaine.

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeMar 7 Juil - 18:17

J'avais pas répondu, mais oui, souvent, ça soulève des questions ( enfin, c'est le but en tout cas ).
Dans Mercenary par exemple la " morale " tourne en ce moment autour de l'expérimentation sur des humains, entre autre. A savoir, que ça dérange quasi personne de le faire sur de pauvre souris, chien, chat et autres singe. Mais serait on capable d'aller jusqu'à expérimenter sur des humains contre leur volonté si la recherche le nécessité ?

Et justement, je viens pour une question en particulier. Quand on veut vraiment faire passer un message, soulever une interrogation, une réflexion chez le lecteur, jusqu’où peut on aller ? J'ai l'impression de trop prendre partie, pas que pour l'exemple cité. D'influencer vraiment le lecteur au point ou finalement je ne lui laisse plus tellement le choix d'être pour ou contre. Alors qu'en pratique, je sais même pas quelle serait ma réaction à moi. Ma façon d'écrire en devient vraiment trop tranché, les passage concernant se sujet sont bien mis en valeur quand ils sont du coter que je soutient, alors que j'ai vraiment tendance à bâcler les passages qui au contraire soutiendrais le contraire. Je m'en suis pas rendu compte au moment de l'écriture, mais je viens de relire les derniers passages parmi les chapitres qui en parle, et c'est vraiment flagrant ! Et j'arrive pas à m'enlever de la tête que c'est pas bien. Que j'ai pas le droit d'imposer ça comme ça, sans passer par le débat, même avec moi même.


Toute influence  est immoral. Influencer quelqu'un, c'est lui donner  son âme.

Lord Henry "Le  Portrait de  Dorian Gray"
Revenir en haut Aller en bas

Maderose
Maderose
Déesse de l'Apocalypse

Age : 26
Localisation : A la supérette du coin, avec Rauxan... on stalke Charlie-le-caissier-mignon.
Emploi/loisirs : Ecriturienne obsessive et bibliothécaire sous plexiglas.
Humeur : ineffable.

La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitimeMer 8 Juil - 11:05

En général, oui. Et mes "morales" tournent assez souvent autour des questions de moeurs, comme le viol ou la pédophilie. Ou sur les problèmes... on va pas dire de société mais plus ou moins avec le problème de l'analphabétisme, et de l'obscurantisme.


NaNoWriMo 2020
0 / 50 000

La morale de votre histoire ? Bg9k

???? Ananas & Bicyclettes ― Avis culturels, ressources d'écriture et bibliothèque d'écrits.
Revenir en haut Aller en bas
http://ananas-bicyclettes.wixsite.com/accueil

Contenu sponsorisé




La morale de votre histoire ? Empty
MessageSujet: Re: La morale de votre histoire ?   La morale de votre histoire ? I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La morale de votre histoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Archives-