Génération Écriture - le Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-53%
Le deal à ne pas rater :
Table moderne en bois massif – Alkove
369.99 € 789.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 L, S ou ES pour un auteur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
Admin


Age : 118

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 7:10

Le sujet a été abordé par-ci par-là dans différents sujets, mais je vais ouvrir le topic, des fois que ça puisse aiguiller.

Quand on est jeune auteur et que vient le moment de choisir sa filière, on n'hésite tous grandement à ce que pourrait apporter ce choix vis-à-vis de notre passion.
Moi-même, j'ai hésité à aller en L, alors que j'étais vouée à aller en S, parce que mon petit 10 en français ne pouvait pas compenser mes 17 de moyenne dans les matières scientifiques.  Rolling Eyes 

Je sais que parmi vous, il y a des S, des L, peut-être des ES. Pourquoi avoir fait ce choix ? Qu'est-ce que cette filière vous a apporté aujourd'hui dans votre expérience de l'écriture ? Avez-vous un regard différent ? Regrettez-vous votre choix ?

Bref, expliquez-nous ! Des fois que des collégiens passent ici en se posant cette graaaaande question.
Revenir en haut Aller en bas

Sumi B.
Sumi B.
Prêtresse du réalisme

Age : 19
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi, les pieds dans l'eau
Humeur : Jamais satisfaite

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 8:30

J'ai fait L. Tout simplement parce que dans ma tête de seconde L = pas de maths (je suis passée par la réforme), parce que j'ai fait une énorme erreur en seconde, c'est que j'ai jamais essayé de comprendre les maths donc j'étais totalement larguée (même si j'avais des notes potables). Sauf que après je me suis rendue compte que c'était pas ma filière, trop de français alors que j'aime moyennement ça, trop de langues alors que je suis nulle, trop de philo. J'aurais adoré aller en S, mais avec les maths c'était plus possible (j'aurais certainement du redoubler ma seconde pour que ça le fasse vraiment) et pis en S y'avait plus d'histoire en terminale. J'aurais aimé faire ES mais un mauvais apriori sur l'éco m'en a pas donné envie en seconde. Donc j'ai mon bac L mais autant dire que je regrette carrément mon choix What a Face
Néanmoins la filière L m'a apporté quelques petits trucs pour mes histoires, que ce soit en français, en littérature anglaise et en philosophie. Je ne peux pas dire spécialement quoi mais ces trois matières m'ont beaucoup donné à réfléchir, donc voilà.


L, S ou ES pour un auteur ? Eternue-dans-ton-coude
Revenir en haut Aller en bas

Inwë
Inwë
Déesse de l'amour

Age : 32
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 8:32

Je pense pas que la filière au lycée ou même les études supérieures (ou pas) soient vraiment déterminantes. La preuves il y a de tout ici. Aussi biens des gens qui ont étudié les lettres que fait médecine.
Moi j'ai fait S. On m'y a un peu poussé, mais de toute façon j'aurai pas été à l'aise en L comme je l'ai pas été en S. J'aurai aimé faire plus d'histoire, mais ça m'aurait embêté de plus faire de bio. C'est couillon de ne pas pouvoir choisir ses matières comme aux USA, je trouve. Mais je digresse. Ensuite, en fac, j'ai fait sciences du langage (donc en gros tout ce qui est lié à la parole, la construction d'une langue, le sens des mots, enfin des trucs comme ça) et ça m'a pas plus aidé

Je pense que chaque filière apporte quelque chose de bien, de personnel et unique. Donc mon conseil, c'est de faire selon ses désirs. Moi, mon parcours n'a rien à voir avec le fait que je me sois mis à l'écriture. J'ai même commencé à écrire, parce que j'aimais pas mes études... Bref, je ne suis pas de bon conseil du coup.
Mais je ne pense pas que faire lettre et étudier tout un tas de romans aidera à soi-même écrire. Donc à partir de là, on peut choisir ce qu'on veut (y compris Lettres, j'ai absolument rien contre).


L, S ou ES pour un auteur ? Tumblr_mbn5mpJAsb1rogb13o1_500
Revenir en haut Aller en bas

Mio
Mio
Adoratrice des chauves baraqués

Age : 30
Localisation : Néant
Emploi/loisirs : Créatrice de personnages en roue libre
Humeur : facétieuse

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 8:46

Alors si des lycéens passent par ici, voici le conseil de tata Mio : l'écriture devrait être à peu près votre dernier critère de choix d'une filière. De toute façon, que ce soit clair, aucune ne va vous apprendre à écrire.
C'est sur votre talent, votre travail, votre imagination, vos lectures, la richesse de vos expériences que vous devrez compter.
Alors la filière au lycée, on la choisit en fonction de nos capacités/goûts pour telle ou telle matière, et/ou notre projet professionnel, même vague.

Pour élargir, puisqu'on parle de projet professionnel, de même ce n'est pas parce qu'on est auteur et passionné d'écriture qu'on est obligé de centrer nos choix d'orientation dessus. Je pense que Ielenna ne va certainement pas me contredire là-dessus  Wink . On a souvent plusieurs passions dans la vie, déjà. Et ça ne fera de personne un sous-auteur si au lieu d'être libraire ou éditeur on veut être avocat, fonctionnaire d'Etat, ergothérapeute (triple wink), chef marketing, biologiste, banquier, qu'en sais-je encore. Alors prenez le temps de prendre du recul et de chercher ce que vous voulez vraiment pour vos choix professionnels. Vous pourrez toujours vivre de votre art si vous devenez un écrivain publié après, mais en attendant, ne vous limitez pas. C'est en élargissant nos horizons, aussi, qu'on trouve de la matière pour nos histoires, pas en restant focalisé sur l'écriture et la littérature uniquement.

Et sinon pour vraiment répondre à la question, j'étais plutôt bonne dans toutes les matières donc mes parents m'ont beaucoup poussée à faire S, je n'ai pas regretté, d'ailleurs ça ne m'a nullement empêchée d'être acceptée dans une bonne prépa littéraire, que j'ai faite pour me préparer aux concours Sciences Po, école qui est probablement plus proche des matières ES que des deux autres. Et ça va. (Et maintenant, je vais faire un master spé pour être productrice de cinéma. Et ça va toujours. Faut aussi que vous sachiez ça quand vous choisissez vos filières : ça va pas vous déterminer à vie. Quand vous êtes à bientôt bac +7, les histoires de S, L et ES ça vous paraît bien loin)


L, S ou ES pour un auteur ? Mio_030

"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 11:10

@Mio a écrit:
Faut aussi que vous sachiez ça quand vous choisissez vos filières : ça va pas vous déterminer à vie. Quand vous êtes à bientôt bac +7, les histoires de S, L et ES ça vous paraît bien loin)

Haha mais tellement ! J'approuve totalement tout ton discours Mio ! =)
Pour moi l'orientation au lycée n'a absolument rien à voir avec l'écriture. En fait j'ai même un peu de mal à concevoir le principe puisque pour moi être écrivain (dans le sens où je l'entends, se référer au topic sur le sujet =) ), même si c'est du travail, du talent tout ça, c'est un peu comme gagner au loto (encore plus depuis que je sais grâce à mes études qu'il y a un peu 60 000 bouquins qui sortent par an en France). Donc voilà, ça me serait jamais venu à l'idée de choisir mes études pour ça =)

Cela dit, à l'époque de toute façon même si j'écrivais, je voulais être véto. J'étais encore intéressée par les études, si si. =) Donc bon, la question s'est pas trop posée (surtout que quand j'ai mentionné à mon père que je savais pas encore si j'allais choisir la filière technique de mon lycée agricole, son regard m'a promis mille souffrances).
Mais je vais vous dire un truc : J'ai aussi choisi S en grande partie parce que j'aime les histoires. Non non, c'est absolument pas incompatible. La biologie, la physique et la chimie, ça raconte des histoires. Alors honnêtement, y en a des plus intéressantes que d'autres (géologie et électricité, vous m'avez rendue malade) mais c'est comme pour tout, hein. Je veux dire je suis pratiquement sûre que les gens qui ont fait L n'ont pas aimé tous les textes qu'ils ont eu à étudier.

Et encore un autre secret : les maths, c'est important d'avoir les bases et un niveau seconde solide. Mais après... Honnêtement, j'ai foiré mes maths en long en large et en travers, j'avais 5 de moyenne au dernier trimestre, quelque chose comme ça, et l'épreuve de bac était une grosse blague (j'ai tourné les cinq pages en cherchant des questions auxquelles je pourrais répondre pendant une bonne demi-heure. J'en ai trouvé trois. L'épreuve durait trois ou quatre heures, imaginez le calvaire). Bref, j'ai eu 6 en maths à mon bas S et pourtant je l'ai eu avec mention (oui bon, AB c'est pas la folie non plus mais quand même).
Donc voilà, non, les maths ce n'est pas une fatalité en S ! =) C'est dommage de s'en éloigner juste à cause de ça. Je dis pas à tout le monde de choisir la filière scientifique, mais c'est juste parce qu'on "n'aime pas les maths" (j'ai rencontré beaucoup de gens avec ce discours) c'est dommage. C'est pas épanouissant de choisir une filière en réfléchissant de manière négative. (Il vaut mieux choisir en se disant "j'aime ça, ça, et ça, oh et puis ça. C'est fait pour moi !") =)

Et puis pareil, après la S, mon poil dans la main est devenu une canne et j'ai décidé que je ne ferai pas de longues études et je suis allée étudier les métiers du livre, ce qui n'a rien à voir, mais qui est tout aussi kiffant (même si les tableaux de croisements génétique et le nucléaire m'ont beaucoup manqué la première année =) )

Je crois pas qu'il y ait des études pour être écrivain. En fait, si y en a, mais je trouve ça complètement con. J'ai tendance à séparer l'écriture/la lecture du reste : Il y a les sciences, qui titillent ma curiosité, qui me donnent envie de creuser, gratter, comprendre et avoir un nouveau regard, peut-être plus averti sur le monde, et il y a la "littérature" qui me fait vibrer, ressentir, vivre, évoluer et être capable de comprendre d'une autre manière, pas avec la tête mais avec les tripes. Si je devais associer la lecture et l'écriture à des réflexions intellectuelles (dans le sens que j'associe aux raisonnements scientifiques) ça m'embêterait drôlement. =)



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Invité
Anonymous
Invité


L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 11:53

.


Dernière édition par groskrox le Mar 11 Fév - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Anda
Anda
Ancienne pyromane reconvertie dans la médecine


L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 12:10

Pour changer, je suis totalement d'accord avec Laure et Mio.

@Fiona a écrit:
Mais je vais vous dire un truc : J'ai aussi choisi S en grande partie parce que j'aime les histoires. Non non, c'est absolument pas incompatible. La biologie, la physique et la chimie, ça raconte des histoires. Alors honnêtement, y en a des plus intéressantes que d'autres (géologie et électricité, vous m'avez rendue malade) mais c'est comme pour tout, hein. Je veux dire je suis pratiquement sûre que les gens qui ont fait L n'ont pas aimé tous les textes qu'ils ont eu à étudier.
Là aussi j'approuve. Je crois que les trois matières qui m'ont apporté le plus d'inspiration pour mon bouquin lorsque j'étais en terminale étaient l'histoire, le latin et la SVT. Et comme le dit Fiona ne pensez pas que les maths sont la seule matière qui détermine la réussite en S, je sais que dans ma classe de terminale la moyenne de classe pendant les DS de maths tournait maximum à 7, et on a tous eu notre bac sans problème (enfin y en a 1 qui est allé aux rattrapages je crois, mais qui l'a quand même eu au final, sur une classe de 35 je trouve ça pas mal xD).

Bref, parce que c'était pas trop le sujet : moi j'ai fait S. En dehors du fait que mes parents m'ont toujours encouragée dans cette voie et que je veux être médecin depuis que je suis en 6e, il y a simplement le fait que je suis une scientifique (j'ai l'impression de dire ça comme si je disais "je suis une Gryffondor"). Ça se ressent dans mes écrits, d'ailleurs, je crois. J'ai un esprit qui est très scientifique dans la manière d'aborder les choses, que ce soit les problèmes de maths ou l'analyse d'un texte. Et ça m'empêche pas d'avoir beaucoup d'affinités avec le littéraire, d'ailleurs je crois qu'au fond les deux se recoupent beaucoup...
Bon bien sûr y a eu un moment en seconde où je me suis posé la question, je me suis demandée si je ferais pas L et irait pas bosser dans les métiers du livre finalement, l'idée me tentait beaucoup aussi, mais au final j'ai bien fait de faire les choix que j'ai fait, je ne les regrette pas une seconde et je pense que je ne me serais jamais autant épanouie ailleurs. (si ça se trouve dans 10 ans je vous dirais tout le contraire, hein, mais là pour l'instant je suis contente haha).

En tous cas, comme ça a été dit, selon moi l'écriture n'est pas et ne doit absolument pas être déterminant dans son choix de filière. C'est plutôt une question de personnalités et de ce qu'on a envie de faire dans son futur, et de nos capacités aussi. Et je suis d'accord avec groskrox, même si maintenant un mauvais choix de filière n'est pas dramatique et qu'on peut toujours retomber sur nos pieds plus tard, je pense quand même que c'est quelque chose qui doit se réfléchir (ne serait-ce que pour vous éviter deux ans de calvaire).
Je suis un peu comme Fiona, je n'ai jamais vraiment envisagé l'écriture comme un métier à part entière, pour moi dire "je veux devenir écrivain" comme on dirait "je veux devenir journaliste / avocat / ingénieur" ça me paraît un peu aberrant. C'est plus une passion. Une passion dont certains parviennent à vivre, ce qui est super chouette et que je vous souhaite (si c'est ce que vous voulez faire bien sûr xD), mais ouais, y arriver c'est plutôt toucher le jackpot que de voir aboutir un choix de carrière, comme l'a dit Fiona (oui j'ai conscience que mon post n'a fait que paraphraser le sien  What a Face )
Revenir en haut Aller en bas
http://inkstone.skyrock.com

SAndra
SAndra
Esprit victorien

Age : 44
Humeur : J'ai un mauvais pré sentiment....

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 12:25

Bon je sens que je vais me faire détester de mon pragmatisme de vieille, mais je trouve cela un peu secondaire voir abscons de choisir sa filière en conséquence de ce que cela peut nous (plutôt "vous") apporter dans notre passion pour l'écriture puisque c'est le principal sujet. Alors je vais me faire clair sur ce point je parle bien pour l'écriture !!! Je ne parle pas de ceux qui ont une passion dont il veulent faire le métier comme les animaux ou encore l'illustration, ou le sport  et qui auront plus de possibilité que cela les fassent vivre au contraire de celui d'écrivain. Rare sont ceux qui peuvent en vivre, soyons honnête.
Désolé mais comme je le répète a mes enfants votre vie d'ado c'est 7 environs, votre vie d'adulte 60/70 si vous avez de la chance et votre carrière professionnel environ 42 ans. Vous devez travailler a l'école et choisir une filière pour ce qu'elle vous donnera a manger durant ses 42 ans...  les loisirs, les passions vous auraient tout autant les moyens et le temps de vous y adonner durant ses 42 ans… le week end.  Very Happy 
Honnêtement. J'ai pas fait d'études, ma culture est moyenne ; je m'enrichis donc de façon personnel en m'intéressant a un peu tout les domaines. J'ai fait un lycée technique, j'ai un BT en industrie graphique, ça fait 16 ans que je suis salarié comme ouvrière en PAO et...  j'écris (depuis 8 ans).

 Wink 


CIN LE MAGNIFIQUE • 66 EXETER-STREET I & II
Revenir en haut Aller en bas
http://66-exeter-street.skyrock.com/

Admin
Admin


Age : 118

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 14:34

C'est beau d'être tous d'accord.  What a Face Ouais, pour changer, je vais approuver tout ce que vous avez dit ! Gnéhéhéhé.

MAIS me concernant, je sais que je m'étais BEAUCOUP posée la question sur mon orientation. Au collège, je partais sur l'idée de devenir journaliste, donc on m'avait conseillé L. Sauf que voilà, j'étais une buse en français, et sincèrement, ça me pesait. Je sais qu'on ne peut pas faire de parallèle, mais quand tu as un 4 en français, alors que tu écris en dehors de ça, bah ça fout les boules, c'est une sacrée remise en question. Pareil en philo, où j'ai eu le droit à la mention "entraînez-vous à écrire... !!", alors que je venais d'entamer la réécriture des Fleurs ! (en gros que j'avais déjà 700-800 pages à mon actif).

Donc je suis partie en S et c'est l'un des meilleurs choix de ma vie. Les études de médecine et d'ergo m'ont fait acquérir une méthodologie de recherches que j'applique aujourd'hui dans mon travail d'écriture. Et surtout m'a fait imprimé le phénomène de cause à effets, le schéma bien scientifique, mais qui peut s'appliquer sans souci à la psychologie d'un personnage, par exemple.

Mais après, est-ce que suivre la filière L aurait davantage amené mon regard à aiguiser mon style ? A manier les figures de style ? Don't know. Et je ne le saurai probablement jamais.

Citation :
ergothérapeute (triple wink)

Plus beau métier du monde !!  L, S ou ES pour un auteur ? 2434572999
Revenir en haut Aller en bas

Madouce
Madouce


Age : 29
Localisation : France ou Suisse
Emploi/loisirs : Vagabonde de l'imagination
Humeur : Ego-boost

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 15:09

Etant donné que je suis d'accord avec à peu près tout le monde, je ne sais pas trop quoi rajouter ^^'
J'ai fait L parce que moi et les sciences ça fait 10 000, mais j'avais des notes moyennes en général, hormis la philo où c'était... catastrophique. Je déteste cette matière que je trouve très fermé d'esprit (ironiquement), du moins avec les profs que j'ai eu. J'étais une mauvaise élève, c'est pour cela que je n'ai pas continué mes études.
Que ce soit le bac ou d'autres études, rien ne forme à l'écriture. L'imagination ne s'enseigne pas, elle est ancrée en chacun de nous. Bien sûr on peut s'inspirer de thèmes ou de manières d'écrire avec des filières comme les lettres modernes ou le journalisme (j'ai vu pas mal d'auteurs sortir de ces études) mais il n'y a aucune obligation là-dedans.
Mon conseil pour les collégiens: faites ce que vous voulez ! Ecrivez sans vous soucier si vous prenez le bon chemin scolaire ou non, puisque de toute façon il n'y en a ni de bon, ni de mauvais Wink


L, S ou ES pour un auteur ? Tumblr_m67jojb9yY1rwbl7wo1_500 L, S ou ES pour un auteur ? Madouce
Revenir en haut Aller en bas
http://charlotte-mortange.wix.com/cavaliersnocturnes

Invité
Anonymous
Invité


L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 15:30

Pareil, je suis un peu d'accord avec tout le monde.
Je pense que chaque matière peut apporter quelque chose.

Personnellement, je dissocie complètement mes études et mon travail, et ma passion qu'est l'écriture. Même si j'ai commencé au lycée, ça n'a absolument pas déterminé mon orientation. J'ai choisi la filière S pour avoir le métier de mon choix plus tard.

Bon, je me serais certainement éclaté en L, mais le français au lycée m'a un peu dégoûtée. Les commentaires composés, surtout. J'aimais pas ça, mais vraiment pas. Je pense que ça m'aurait dégoûtée de l'écriture en générale si j'avais continué.

Par contre, une fac de lettres, sur l'histoire du français, l'histoire des langues, les courants littéraires, ce genre de choses, ça me semble plus intéressant. Mais c'était trop tard à ce moment-là (quoi qu'on dit bien qu'avec un bac S, tu peux aussi bien faire des lettres que des sciences).

Bref. En ce qui me concerne, les sciences m'ont beaucoup aidé à la conception de l'univers de mon roman. Mais ce n'est pas pour ça que j'ai choisi S. Je me suis mise à utiliser pour mon roman les connaissances acquises en sciences à partir de la fac.

Écrire, c'est bien. Mais à moins de vouloir faire carrière dans le monde littéraire (que ce soit libraire, éditeur et compagnie, ou que sais-je encore), il vaut mieux choisir sa filière en fonction du métier qu'on souhaite faire plus tard. C'est mieux, quand même. What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Fiona
Fiona
Libraire vorace spécialisée jeunesse

Age : 29
Localisation : Je dirais bien derrière toi, mais t'es où, toi ?
Emploi/loisirs : Libraire pour le meilleur et pour le pire (mais surtout le meilleur)
Humeur : Fatiguée

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 15:35

Hamtaro a écrit:
Mais à moins de vouloir faire carrière dans le monde littéraire (que ce soit libraire, éditeur et compagnie, ou que sais-je encore), il vaut mieux choisir sa filière en fonction du métier qu'on souhaite faire plus tard. C'est mieux, quand même. What a Face
Même comme ça tu peux faire un bac S ou ES. =)
En fait, si t'es vraiment motivé et travailleur, tu peux faire n'importe quoi avec n'importe quel bac. Mon oncle qui est médecin me dit même qu'un bon Bac L peut-être mieux qu'un bac S médiocre pour faire médecine =) (Mais je crois aussi qu'il en a marre de ses clampins d'élèves de fac en fait) (Et ceci n'a rien à voir, mais du coup j'ai cherché le CV en ligne de mon oncle et il envoie grave du pâté, j'suis trop fière =) )



I wanna tear your life apart
I wanna hear the dawn cracking
I take the bet and choose to feel
Being amazed with little things
Pascal was wrong
Yeah Pascal was wrong
I choose to make or break
Revenir en haut Aller en bas
http://flower-for-christmas.skyrock.com/

Matt'
Matt'
Grande amie des MOOSE MOOSE

Age : 23

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 17:37

Bon, après une semaine d'absence, je reviens et je trouve ce sujet plutôt intéressant, donc...
J'ai choisi L. Avec option maths, parce que sans maths, oh, je suis littéraire mais faut pas pousser non plus. DONC. Depuis le collège, je voulais faire L. Parce que j'aimais lire, écrire, et je me disais "cette filière est forcément pour moi". Mais j'avais des bonnes notes partout. Arrivée en seconde, j'ai découvert la physique (enfin la vraie, pas celle de collège) et je me suis arrachée les cheveux (on ne se moque pas). Le français me plaisait également, mais ma matière favorite reste l'histoire. Bon, et maths, j'étais moyen moyen, faut dire que mon père me mettait la pression "tu feras S", donc j'ai dit "non, je ferai L". BREF. Puis la SVT ça allait mais sans plus. En fait je crois surtout que j'avais besoin de m'affirmer, et j'ai un peu lâché toutes les matières permettant d'aller en S. Pas assez, puisqu'on m'a quand même dit que je pourrai faire S, mais j'ai pu choisir L, au final.
Et donc, mauvais choix ou pas ? Je pense que peu importe la filière, il ne faut pas choisir en fonction de l'écriture, comme certains le disaient si bien au-dessus. Comme l'explique Ienny, le français n'a pas grand chose à voir avec l'écriture, même si on acquiert des capacités d'analyse intéressantes, c'est sûr. Il n'y a pas assez d'histoire à mon goût, mais bon... les langues m'intéressent aussi, quand j'ai des profs intéressants, bien sûr. Mais je ne regrette pas du tout l'option maths (option maths en L = programme de maths ES) qui, quand on s'y penche un peu, n'est pas très dure (mais je ne peux pas dire que je m'y penche beaucoup).
Bref, je m'épanouis bien en L, et d'ailleurs je n'ai jamais eu d'aussi bonnes notes au lycée. On m'a toujours dit que j'étais une littéraire dans l'âme, je ne sais pas... le français en soi n'est pas la matière que je préfère, mais elle apporte beaucoup, c'est sûr. Après on nous dit toujours "la culture générale en L, blablabla"... ouais, faut en avoir un peu mais justement, les matières en elles-mêmes ne nous apportent pas beaucoup de culture générale, sauf le français... et puis y'a des notions de SVT que je n'ai pas, aussi.
BREF je m'étale et je sais pas si c'est très intéressant, mais voilà, peu importe la filière que vous choisissez, je crois. Aucune ne vous apprendra à écrire et quand je vois qu'il y a des trucs qui ouvrent pour apprendre à écrire aux gens, ça me fait doucement rigoler...


:lamantin: Parce que voilà, nous sommes tous des lamantins !
Revenir en haut Aller en bas

Tiphs
Tiphs
Illustratrice céleste et briseuse de noix

Humeur : S'hydrater aux male tears

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 3 Mai - 20:26

Pfrt c'est pas drôle d'arriver avec dix ans de retard, tout a déjà été dit, et en vachement bien !

Donc moi, pour pas changer, j'ai fait S. Parce que j'étais douée dans les matières scientifiques, mais surtout parce que je détestais l'éco et que ne plus avoir de maths me paraissait être un sacrilège affreux, même si j'aimais pas trop ça. Et puis aussi et surtout parce que je voulais partir soit en véto (raté) soit en fac de bio pour devenir géologue, voire volcanologue si ça me branchait de rester étudiante jusqu'à mes 30 ans (et re-raté). C'était limpide, comme décision, et le fait que j'écrive n'a même pas effleuré mon esprit quand j'ai dû choisir.
Sans doute parce que je n'ai jamais envisagé ça autrement que comme un passe-temps.

Et je suis on ne peut plus d'accord avec Mio quand elle dit que ce qui fera de nous un bon auteur, ce sont nos expériences plutôt que notre formation. Elle l'a pas formulé comme ça, mais je rejoins. Et donc Sandra, personne ne va te lyncher, puisque que tu partages le point de vue de tout le monde ^^

Voilà, l'intervention utile.


L, S ou ES pour un auteur ? Banall10

Blog | Le Chant des voiles | Allunia


- ALLUNIA - T.2 - Corrections -


TERMINÉ



Revenir en haut Aller en bas
https://www.tiphs-art.com/

SAndra
SAndra
Esprit victorien

Age : 44
Humeur : J'ai un mauvais pré sentiment....

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeMer 14 Mai - 10:33

Effectivement, sa propre expérience de la vie est très importante. Sciemment ou inconsciemment on faire resurgir sur notre écriture des instants passé, son enrichissement personnel ou ces émotions que l'on a déjà ressentit et qui ont étaient si fortes que l'on a pas oublié.
Et ça c'est "l'école de la vie" tout court, section GI (Grosse Inconnue !) !  Very Happy 

@Tiphs a écrit:
Et donc Sandra, personne ne va te lyncher, puisque que tu partages le point de vue de tout le monde ^^
Oui ! Non ! Enfin ce que je craignais c'est que l'on pense que je faisais montre de trop de "maternalisme" ; de mon expérience de la vie et de maman.....
 Suspect 
C'est moi ou je suis contradictoire là ?


CIN LE MAGNIFIQUE • 66 EXETER-STREET I & II
Revenir en haut Aller en bas
http://66-exeter-street.skyrock.com/

Joshiroo
Joshiroo


Age : 27
Localisation : dans mon petit terrier
Emploi/loisirs : photographe amateur, fine bouche de la lecture, jeux vidéos
Humeur : c'est l'histoire d'un petit renard qui adore les câlins <3

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeSam 28 Mar - 14:11

je rejoins tout le monde en pensant que c'est l'expérience personnelle et non le parcours qui doit dominer lors de l'écriture. Et qu'en aucun cas cela doit influencer le choix de filière. Je pense en être un parfait exemple : à ma sortie de troisième j'ai fait un CAP de pâtisserie (en trois ans vu que j'avais raté une première fois l'exam) suivi d'un CAP libraire. Les contraintes physique et mentale des deux métiers et la relation clientèle ne me plaisait pas. J'ai repris mes études a zéro et maintenant je passe mon bac, à 21 ans, en cours du soir. aucun de ces choix n'a été influencé par l'écriture, surtout le bac qui était une période "écriture en pause a long terme" !

Après j'ai choisi L parce que j'aime le français et l'histoire bien que j'ai horreur des langues. J'aime pas écrire de commentaire composé mais l'étude de texte me plait énormément, puis dans tout les contrôle/devoirs type Bac je fais des inventions et ça c'est cool, ça m'éclate à mort. J'ai envie de découvrir la Philo et peut être faire des études de Lettres ou de Journalisme, parce que être Critique Littéraire ça me plairait bien, payé à lire : le rêve !!!
Et puis j'ai une certaine facilité en L, j'écoute les cours de façon distraire et travaille le minimum syndical dans les cours qui ne m'intéresse pas comme les sciences, j'ai 10 de moyenne dans toutes les matières sans vraiment travailler.

Tout ça pour dire que je suis d'accord sur le fait qu'il faut choisir ses filières par rapport a son choix de métier/carrière et non par rapport a son amour de l'écriture


les renards mignon tout mignons sont les plus mignons de tout les renards !!! si vous aimez pas les renard je vous mange :machiavelique:


Aaaaah Sirius Black, je suis tellement en amour pour toi I love you :serenade:
Revenir en haut Aller en bas

Ade
Ade


Age : 20
Emploi/loisirs : rêveuse à plein temps

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeMar 18 Aoû - 19:53

Bon sang ! Eh ben on peut dire que je vais avoir du mal a choisir...
Il n'y a vraiment pas de math en l ? Parce que j'aime le francais autant que les math... Et je sais pas sur quel pied danser...


                           
L, S ou ES pour un auteur ? Adelon10
Revenir en haut Aller en bas

Ade
Ade


Age : 20
Emploi/loisirs : rêveuse à plein temps

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeMar 18 Aoû - 19:54

Bon sang ! Eh ben on peut dire que je vais avoir du mal a choisir...
Il n'y a vraiment pas de math en l ? Parce que j'aime le francais autant que les math... Et je sais pas sur quel pied danser...


                           
L, S ou ES pour un auteur ? Adelon10
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité


L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeMar 18 Aoû - 20:48

.


Dernière édition par groskrox le Mar 11 Fév - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ade
Ade


Age : 20
Emploi/loisirs : rêveuse à plein temps

L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitimeJeu 20 Aoû - 21:35

D'acc'accord Merci Beaucoup Pour Les Tuyaux !! Je Vais Y reflechir Bien Que Je Pense Que Si Je Dois Regarder Le Probleme Sous Tous Les Angles l'annee De Seconde Ne sera Pas De Trop... reste A Savoir si Je Vais Privilegier ce Que J'apprecie Ou Ce Que Ca M'ouvre Comme portes ... ca Parait Peut Etre Infime Comme decision Mais Ca Me Travaille. Autant Que " Que veut Tu Faire Plus Tard" En Fait... Encore Merci !!!


                           
L, S ou ES pour un auteur ? Adelon10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




L, S ou ES pour un auteur ? Empty
MessageSujet: Re: L, S ou ES pour un auteur ?   L, S ou ES pour un auteur ? I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L, S ou ES pour un auteur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Archives-